Langue - Français
Русский
 





A16.2 Tuberculose pulmonaire

A16 Tuberculose respiratoire, sans confirmation bactériologique ou histologique

A16.0 Tuberculose pulmonaire, avec examens bactériologique et histologique négatifs

A16.1 Tuberculose pulmonaire

A16.2 Tuberculose pulmonaire

A16.3 Tuberculose ganglionnaire

A16.4 Tuberculose du larynx, de la trachée et des bronches

A16.5 Pleurésie tuberculeuse

A16.7 Primo-infection tuberculeuse de l'appareil respiratoire

A16.8 Autres formes de tuberculose de l'appareil respiratoire

A16.9 Tuberculose de l'appareil respiratoire sans précision



Les Substances actives utilisés pour traiter "A16.2 Tuberculose pulmonaire"

Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de l'amikacine.
Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.

USAGE SYSTEMIQUELes indications sont : celles de la corticothérapie générale per os lorsque la voie parentérale est nécessaire en cas d'impossibilité de la voie orale (vomissements, aspiration gastrique, troubles de la conscience) ; Les affections nécessitant un effet thérapeutique rapide.
Allergiques : œdème de Quincke sévère en complément des antihistaminiques ; choc anaphylactique en complément de l'adrénaline.

Tuberculose pleuro-pulmonaire récente ou invétérée, rechute de tuberculose, primo-infection.
Tuberculose extra-pulmonaire: méningée, génito-urinaire, ostéo-articulaire, ganglionnaire, etc.



est indiqué chez les adultes et chez les enfants dans les situations suivantes : Traitement curatif de la tuberculose active pulmonaire et extra-pulmonaire.
Traitement de la primo-infection tuberculeuse.

Maladie de Horton, lupus, vascularites.
Affections neurologiques : œdèmes cérébraux dans le cadre de tumeurs cérébrales, en pré-opératoires pendant 2 à 3 jours, toxoplasmose cérébrale en début de traitement, lymphomes cérébraux en durée limitée en cas de réponse ou en traitement prolongé en l'absence de réponse.

Traitement des nouveaux cas de tuberculose pulmonaire par traitement court en association avec les antibiotiques standards (rifampicine, isoniazide, et éthambutol), pendant les deux premiers mois du traitement, pour accélérer la vitesse de négativation de l'expectoration et réduire la durée globale du traitement (6 mois).
Traitement de la tuberculose pulmonaire et extrapulmonaire à bacilles résistants aux antibiotiques majeurs (isoniazide et/ou rifampicine) en association avec les autres antibiotiques disponibles.

Elles procèdent de l’activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la STEPTOMYCINE.
Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l’éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.







La liste des médicaments pour le traitement de la maladie - A16.2 Tuberculose pulmonaire:

L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019