Langue - Français
Русский
 





A48.3 Syndrome du choc toxique

A48 Autres maladies bactériennes, non classées ailleurs

A48.0 Gangrène gazeuse

A48.1 Légionellose

A48.2 Légionellose, sans signes pulmonaires

A48.3 Syndrome du choc toxique

A48.4 Fièvre purpurique du Brésil (infection généralisée à Haemophilus aegyptius)

A48.8 Autres maladies bactériennes précisées



Les Substances actives utilisés pour traiter "A48.3 Syndrome du choc toxique"

L’aprotinine est indiquée à titre préventif pour la réduction des saignements et des besoins transfusionnels chez les patients adultes à haut risque de saignement majeur bénéficiant d'un pontage aorto-coronarien isolé sous circulation extracorporelle (c.
-à-d.

USAGE SYSTEMIQUELes indications sont : celles de la corticothérapie générale per os lorsque la voie parentérale est nécessaire en cas d'impossibilité de la voie orale (vomissements, aspiration gastrique, troubles de la conscience) ; Les affections nécessitant un effet thérapeutique rapide.
Allergiques : œdème de Quincke sévère en complément des antihistaminiques ; choc anaphylactique en complément de l'adrénaline.

Syndromes de bas débit, entre autres d'étiologie suivante: bas débit après chirurgie cardiaque, états de choc d'origine toxi-infectieuse après remplissage vasculaire et après vérification de la fonction myocardique, chutes tensionnelles importantes après anesthésie péridurale et rachianesthésie.

est indiqué dans le traitement des patients adultes présentant :
  • Une baisse d'acuité visuelle due à un œdème maculaire diabétique (OMD) chez des patients pseudophaques, ou considérés comme insuffisamment répondeurs à un traitement non corticoïde ou pour lesquels un traitement non corticoïde ne convient pas.
  • Un œdème maculaire suite à une occlusion de la branche veineuse rétinienne (OBVR) ou de la veine centrale de la rétine (OVCR).
  • Une inflammation du segment postérieur de l'œil de type uvéite non infectieuse .



Traitement ou prophylaxie des états de chocs hypovolémiques: Chocs hémorragiques, chocs des brûlés, chocs des grandes déshydratations.
Autres chocs : chocs toxiques, chocs infectieux.

Apport calorique glucidique.
Prévention des déshydratations intra et extra cellulaires.

Traitement de l'hypotension au cours de l'anesthésie générale et de l'anesthésie loco-régionale qu'elle soit rachidienne ou péridurale.





La liste des médicaments pour le traitement de la maladie - A48.3 Syndrome du choc toxique:

L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019