Langue - Français
Русский
 





B18 Hépatite virale chronique

B18 Hépatite virale chronique

B18.0 Hépatite virale chronique B avec agent delta

B18.1 Hépatite virale chronique B sans agent delta

B18.2 Hépatite virale chronique C

B18.8 Autres hépatites virales chroniques

B18.9 Hépatite virale chronique, sans précision



Les Substances actives utilisés pour traiter "B18 Hépatite virale chronique"

Traitement des dyslipidémies, en particulier chez les patients atteints d'une dyslipidémie mixte ou combinée, caractérisée par des taux élevés de LDL-cholestérol, de triglycérides et de faibles taux de HDL-cholestérol, ainsi que chez les patients atteints d'hypercholestérolémie primaire.
doit être utilisé chez ces patients en association avec un inhibiteur de l'HMG-CoA réductase (statine) lorsque l'effet sur l'abaissement du cholestérol par les inhibiteurs de l'HMG-CoA réductase en monothérapie n'est pas suffisant.

Traditionnellement utilisé comme cholérétique ou cholagogue Traditionnellement utilisé pour faciliter les fonctions d'élimination urinaire et digestive.

Transplantation d'organes: prévention du rejet du greffon en association avec des corticostéroïdes ou d'autres agents immunodépresseurs.
Maladies dysimmunitaires: traitement du lupus érythémateux disséminé, polyarthrite rhumatoïde sévère, hépatite chronique active, purpura thrombopénique idiopathique, anémie hémolytique acquise auto-immune, dermatomyosite, polymyosite, périartérite noueuse, pemphigus vulgaire, maladie de Crohn et rectocolite hémorragique.

Intoxications et surdosages médicamenteux, alors que les substances en cause peuvent être présentes dans le tube digestif consécutivement à une prise orale ou en raison d'un métabolisme avec cycle entérohépatique.Le charbon activé ne supprime pas l'intérêt des traitements symptomatiques et spécifiques.

Médicament à base de plantes proposé dans les troubles fonctionnels digestifs observés au cours des hépatopathies.

Déficits prouvés en vitamine B12 dûs à un défaut d'absorption : maladie de Biermer, gastrectomie totale, résection de l'iléon terminal, maladie d'Imerslund ; par voie injectable intramusculaire.
Anémie par carence d'apport alimentaire en vitamine B12 chez les végétaliens stricts depuis plus de 4 ans ; par voie orale.

Calcithérapie d'urgence: Hypocalcémie, Tétanie hypocalcémique, Rachitisme hypocalcémique: le calcium injectable peut être utilisé en perfusion lors de la phase initiale du traitement, en association avec la vitaminothérapie D spécifique.

est indiqué dans le traitement: de la leucémie à tricholeucocytes, des patients atteints de SIDA, ayant un taux de CD4 > 250/mm3 et présentant un sarcome de Kaposi asymptomatique évolutif, de la Leucémie Myéloïde Chronique (LMC) en phase chronique avec présence de chromosome Philadelphie.
n'est pas une alternative thérapeutique pour les patients atteints de LMC qui ont un donneur HLA compatible dans leur famille et pour lesquels une greffe de moelle osseuse allogénique est planifiée ou possible dans un futur proche.

est indiqué dans le traitement :
  • Des patients atteints de sclérose en plaques (SEP) de forme rémittente.
Dans les essais cliniques, celle-ci était caractérisée par deux poussées ou plus survenues au cours des trois années précédentes sans évidence de progression régulière entre les poussées ; ralentit la progression du handicap et diminue la fréquence des poussées.

est indiqué dans la réduction de la fréquence des infections graves chez les patients atteints de granulomatose septique chronique .

est indiqué dans le cadre d’associations antirétrovirales, pour le traitement de l’infection par le Virus de l'Immunodéficience Humaine (VIH), chez l’adulte et l’enfant.

Traitement et prévention de la carence en Vitamine PP chez l'adulte lorsque la voie orale n'est pas praticable ou est inadaptée.Cette spécialité est également indiquée lors de la supplémentation vitaminique chez les patients sous alimentation parentérale.

Traitement veinotonique au cours de l'insuffisance veinolymphatique.Utilisé dans le traitement des signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire.

AFFECTIONS OU MALADIES : COLLAGENOSES-CONNECTIVITES Poussées évolutives de maladies systémiques, notamment : lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale.
DERMATOLOGIQUES dermatoses bulleuses autoimmunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse, formes graves des angiomes du nourrisson, certaines formes de lichen plan, certaines urticaires aiguës, formes graves de dermatoses neutrophiliques.

AFFECTIONS OU MALADIES : COLLAGENOSES-CONNECTIVITES Poussées évolutives de maladies systémiques, notamment : lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale.
DERMATOLOGIQUES dermatoses bulleuses autoimmunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse ; formes graves des angiomes du nourrisson ; certaines formes de lichen plan ; certaines urticaires aiguës ; formes graves de dermatoses neutrophiliques.

est indiqué, en association avec d’autres médicaments, pour le traitement de l'hépatite C chronique (HCC).

Traitement des carences en vitamine B2.



La liste des médicaments pour le traitement de la maladie - B18 Hépatite virale chronique:
  • Pharmacopée de la Russie

    Pharmaceutical société "Santé " (Ukraine)

    solution pour perfusion 40 mg/ml;

    solution à diluer pour perfusion 400 mg/ml;

    comprimé 250 mg;

    FSUE NPO Microgen (Fédération de Russie)

    solution injectable (IV) 20 mg/ml;

    OOO "Ozon" (Fédération de Russie)
    Рибавирин capsule OOO "Ozon" (Fédération de Russie)

    capsule 200 mg;

  • Pharmacopée française

    Laboratoir AGUETTANT (FRANCE)

    solution injectable et buvable 100 microgrammes;

    solution injectable et buvable 1000 microgrammes;

    CHAIX ET DU MARAIS (FRANCE)

    solution injectable 1000 µg;

    AIR PRODUCTS (FRANCE)

    gaz pour inhalation qs (sous une pression de 200 bar);

    gaz pour inhalation qs (sous une pression inférieure ou égale à 10 bar, de 180 à 170°C);

    gaz pour inhalation qs (sous une pression inférieure ou égale à 10 bar, de -180 à -170°C);

    SOL (BELGIQUE)

    gaz pour inhalation qs (sous pression de 10 à 15 bar, de -155 à -145°C);

    SAGA MEDICAL (FRANCE)

    gaz pour inhalation qs (sous une pression inférieure ou égale à 12 bar, de -180 à 150 °C );

    gaz pour inhalation qs (sous une pression inférieure ou égale à 15 bar, de -175 à -145°C);

    SOL FRANCE (FRANCE)

    gaz pour inhalation qs (sous une pression de 10 à 15 bar, de -155 °C à -145 °C);

    gaz pour inhalation qs (sous une pression de 10 à 26 bar, de -155 à -135 °C);

    SAGA MEDICAL (FRANCE)

    gaz pour inhalation qs (sous une pression de 200 bar);

    NOVARTIS EUROPHARM (ROYAUME-UNI)

    comprimé pelliculé 600 mg;

    LABORATOIRE RENAUDIN (FRANCE)

    solution injectable 500 microgrammes;


Conditions générales d'utilisation | Contact
L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019