Langue - Français
Русский
 





C15.9 Œsophage, sans précision

C15 Tumeur maligne de l'œsophage

C15.0 Œsophage cervical

C15.1 Œsophage thoracique

C15.2 Œsophage abdominal

C15.3 Tiers supérieur de l'œsophage

C15.4 Tiers moyen de l'œsophage

C15.5 Tiers inférieur de l'œsophage

C15.8 Lésion à localisations contiguës de l'œsophage

C15.9 Œsophage, sans précision



Les Substances actives utilisés pour traiter "C15.9 Œsophage, sans précision"

Carcinomes épidermoïdes.
Lymphomes hodgkiniens et non hodgkiniens.

Les indications thérapeutiques sont limitées à: tumeurs du testicule, tumeurs de l'ovaire, tumeurs du col de l'utérus, tumeurs de l'endomètre, tumeurs de la sphère O.R.L., tumeurs de l'œsophage, tumeurs de la vessie, cancers épidermoïdes, cancers bronchiques, cancers de l'estomac.Le cisplatine est habituellement utilisé en polychimiothérapie en association avec d'autres médicaments antinéoplasiques.

Carcinomes du sein.
Sarcomes des os et des parties molles.

Adénocarcinomes digestifs évolués.
Cancers colorectaux après résection en situation adjuvante.

est indiqué dans le traitement : des patients adultes et enfants atteints de leucémie myéloïde chronique (LMC) chromosome Philadelphie (bcr-abl) positive (Ph+) nouvellement diagnostiquée lorsque la greffe de moelle osseuse ne peut être envisagée comme un traitement de première intention.
des patients adultes et enfants atteints de LMC Ph+ en phase chronique après échec du traitement par l’interféron-alpha, ou en phase accélérée ou en crise blastique.

Psoriasis de l'adulte: psoriasis en grandes plaques, étendu et résistant aux thérapeutiques classiques (puvathérapie, rétinoïdes), érythrodermie psoriasique, psoriasis pustuleux généralisé.
Compte-tenu des incertitudes sur la tolérance à long terme, l'utilisation avant l'âge de 50 ans doit être soigneusement pesée.

Adénocarcinomes de l'estomac, du pancréas, du côlon, du rectum, du sein et leurs métastases.

Carcinome de l'ovaire: en traitement de première intention du cancer de l'ovaire chez les patientes présentant une maladie avancée ou résiduelle (> 1 cm) après laparotomie initiale, en association avec le cisplatine; en traitement de deuxième intention du cancer de l'ovaire chez les patientes présentant un carcinome métastatique de l'ovaire après échec du traitement classique à base de sels de platine.Carcinome du sein:En traitement adjuvant, est indiqué dans le traitement du carcinome du sein avec envahissement ganglionnaire après un traitement par anthracycline et cyclophosphamide (AC).Le traitement adjuvant par doit être considéré comme une alternative à une prolongation du traitement par AC.Administré seul, est aussi indiqué pour le traitement des carcinomes métastatiques du sein pour les patientes en échec, ou non candidates, au traitement classique à base d'anthracycline.Cancer bronchique non à petites cellules avancé:, en association avec le cisplatine est indiqué pour le traitement du cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) chez les patients qui ne sont pas candidats à une chirurgie potentiellement curative et/ou une radiothérapie.Sarcome de Kaposi lié au SIDA: est indiqué dans le traitement des patients en stade avancé du sarcome de Kaposi lié au SIDA et après échec d'un traitement antérieur par des anthracyclines liposomales.

Leucémies aiguës lymphoblastiques et lymphomes réfractaires à la chimiothérapie (autres agents cytostatiques).Certaines tumeurs solides : sein, œsophage, voies aérodigestives supérieures, cancer broncho-pulmonaire.



La liste des médicaments pour le traitement de la maladie - C15.9 Œsophage, sans précision:
  • Pharmacopée de la Russie

    Sankt-Peterbourgskiy NII vakçin i sivorotok i predpriyatie po proizvodstvou bakteriynih preparatov FGOuP FMBA (Fédération de Russie)

    lyophilisat pour solution injectable (IV - IM) 5 mg;

    lyophilisat pour préparation injectable 5 mg;

    Oasmia Pharmaceutical AB (SUÈDE)

    lyophilisat pour préparation injectable (perfusion) 60 mg;

    OOO "ARS" (Fédération de Russie)

    solution à diluer pour perfusion 1 mg/ml;

    TEVA Pharmaceutical Industries (Israël)

    solution à diluer pour perfusion 6 mg/ml;

  • Pharmacopée française

    Laboratoir AGUETTANT (FRANCE)

    solution pour perfusion 200 mg;

    MACO PHARMA (FRANCE)

    solution pour perfusion 200 mg;

    MYLAN SAS (FRANCE)

    solution pour perfusion 200 mg;

    solution pour perfusion 200 mg;

    LABORATOIRE BIODIM (FRANCE)

    solution injectable 50,0 mg;

    TEVA SANTE (FRANCE)

    solution injectable 50,00 mg;

    solution injectable 500,00 mg;

    MEDAC GESELLSCHAFT FUR KLINISCHE SPEZIALPRAPARATE (ALLEMAGNE)

    solution injectable 10 mg;

    MEDAC (ALLEMAGNE)

    solution injectable 10 mg;

    MEDAC GESELLSCHAFT FUR KLINISCHE SPEZIALPRAPARATE (ALLEMAGNE)

    solution injectable 15 mg;

    solution injectable 20 mg;

    solution injectable 25 mg;

    solution injectable 7,5 mg;


Conditions générales d'utilisation | Contact
L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019