Langue - Français
Русский
 





E28.9 Dysfonction ovarienne, sans précision

E28 Dysfonction ovarienne

E28.0 Hyperœstrogénie

E28.1 Hyperandrogénie

E28.2 Syndrome ovarien polykystique

E28.3 Insuffisance ovarienne primaire

E28.8 Autres dysfonctions ovariennes

E28.9 Dysfonction ovarienne, sans précision



Les Substances actives utilisés pour traiter "E28.9 Dysfonction ovarienne, sans précision"

Traitement palliatif anti-androgénique du cancer de la prostate.
Réduction des pulsions sexuelles dans les paraphilies en association à une prise en charge psychothérapeutique.

Maladie de Parkinson Traitement de première intention en monothérapie.
Traitement de première intention associé à la lévodopa (dans ce deuxième cas, afin de diminuer la dose de chacun des produits actifs et de retarder l'apparition des fluctuations d'efficacité et des mouvements anormaux).

Traitement du cancer de la prostate avec métastases.
Un effet favorable du médicament est susceptible d'être observé principalement chez les patients qui n'ont pas reçu de traitement hormonal antérieur.

Les indications thérapeutiques sont limitées à: Traitement de la stérilité par anovulation et dysovulation normoprolactinémiques d'origine haute fonctionnelle: Stérilité par anovulation.
Stérilité par dysovulation: § « corps jaune inadéquat », § phase lutéale courte, § syndrome des ovaires polykystiques après mise au repos de l'ovaire pendant 2 cycles.

Traitement des carences en vitamine E.

Traitement hormonal substitutif (THS) des symptômes de déficit en estrogènes chez les femmes ménopausées.L'expérience de ce traitement chez les femmes âgées de plus de 65 ans est limitée.

Préparation cervicale à certains examens complémentaires gynécologiques (colposcopie, hystéroscopie...) Amélioration de la glaire cervicale dans le cadre d'un traitement d'hypofertilité.

Femme adulte :
  • Anovulation (y compris le syndrome des ovaires polykystiques) chez les femmes qui n'ont pas répondu au traitement par le citrate de clomifène.
  • Stimulation de la croissance folliculaire multiple chez les femmes entreprenant une superovulation dans le cadre des techniques d'assistance médicale à la procréation (AMP) telles que la fécondation in vitro (FIV), le transfert intratubaire de gamètes et le transfert intratubaire de zygotes.
  • Explorations de la fonction gonadotrope: dans les syndromes hypothalamohypophysaires: hypopituitarismes organiques: tumoraux, vasculaires, après hypophysectomie; hypopituitarismes fonctionnels; syndrome de Kallmann-de Morsier; dans le diagnostic de la dystrophie ovarienne; dans le bilan d'une aménorrhée et d'une stérilité par anovulation; dans le bilan d'un hypogonadisme et d'une stérilité chez l'homme; dans le bilan d'une précocité pubertaire et d'un retard pubertaire.

    Chez la femme :En association avec les FSH ou HMG : traitement de la stérilité par anovulation ou dysovulation, déclenchement de l'ovulation dans le cadre des procréations médicalement assistées, quelques heures avant la ponction.Chez l'homme : traitement de la stérilité par insuffisance de la spermatogenèse en cas d'hypogonadisme hypogonadotrope, en association avec les FSH ou HMG, cryptorchidie en l’absence d’obstacle anatomique, test à l’hCG pour l’exploration de la fonction Leydigienne du testicule.

    Indications gynécologiques lorsque la voie parentérale est indispensable Troubles liés à une insuffisance en progestérone (dysménorrhées, irrégularités menstruelles, syndrome prémenstruel, mastodynies.
    .

    Voie oraleTroubles liés à une insuffisance en progestérone en particulier: syndrome prémenstruel, irrégularités menstruelles par dysovulation ou anovulation, mastopathies bénignes, préménopause, traitement substitutif de la ménopause (en complément du traitement estrogénique).Voie vaginale substitution en progestérone au cours des insuffisances ovariennes ou déficits complets des femmes ovarioprives (dons d'ovocytes), supplémentation de la phase lutéale au cours des cycles de fécondation in vitro (FIV), supplémentation de la phase lutéale au cours de cycles spontanés ou induits, en cas d'hypofertilité ou de stérilité primaire ou secondaire notamment par dysovulation, en cas de menace d'avortement ou de prévention d'avortement à répétition par insuffisance lutéale, jusqu'à la 12ème semaine de grossesse.Dans toutes les autres indications de la progestérone, la voie vaginale représente une alternative à la voie orale en cas: d'effets secondaires dus à la progestérone (somnolence après absorption par voie orale).

    Chez l’adulte et l’enfantTraitement de l'hyperaldostéronisme primaire.Hyperaldostéronisme réactionnel à un traitement diurétique efficace.Hypertension artérielle essentielle.Etats œdémateux pouvant s'accompagner d'un hyperaldostéronisme secondaire : œdème et ascite de l'insuffisance cardiaque, ascite cirrhotique, syndrome néphrotique, œdème cyclique idiopathique.Thérapeutique adjuvante de la myasthénie : dans cette indication, la spironolactone est une médication permettant de maintenir le capital potassique et de diminuer les besoins exagérés de potassium.

    Stérilité chez la femme : Anovulation (y compris le syndrome des ovaires polykystiques, SOPK) chez les femmes qui n'ont pas répondu au traitement par citrate de clomifène.
    Hyperstimulation ovarienne contrôlée pour induire le développement de follicules multiples dans le cadre des techniques d'assistance médicale à la procréation (AMP) telles que la fécondation in vitro (FIV), le transfert intratubaire de gamètes (GIFT) et le transfert intratubaire de zygotes (ZIFT).



    La liste des médicaments pour le traitement de la maladie - E28.9 Dysfonction ovarienne, sans précision:

    Conditions générales d'utilisation | Contact
    L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
    Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
    Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

    Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019