Langue - Français
Русский
 





Bronchodermine - Résumé des caractéristiques du médicament

Le médicament Bronchodermine appartient au groupe appelés Médicaments agissant sur le système broncho-pulmonaire.

Titulaires de l'autorisation de mise sur le marché:

SERP (MONACO) - Bronchodermine ADULTES- suppositoire - 0,20 g+0,05 g+0,04 g+0,005 g - - 1998-04-06

SERP (MONACO) - Bronchodermine ENFANTS- suppositoire - 0,1 g+0,025 g+0,02 g+0,0025 g - - 1998-04-06


Partager sur les réseaux sociaux:



Formes pharmaceutiques et Dosage du médicament

  • suppositoire - 0,1 g+025 g+02 g+025 g
  • suppositoire - 0,20 g+05 g+04 g+05 g

Сlassification pharmacothérapeutique:

Le médicament Bronchodermine enregistré en France

Bronchodermine ADULTES suppositoire

SERP (MONACO)
Dosage: 0,20 g+0,05 g+0,04 g+0,005 g

Composition et Présentations

GAÏACOL0,20 g
PIN (HUILE ESSENTIELLE DE)0,05 g
CINÉOLE0,04 g
AMYLÉINE (CHLORHYDRATE D')0,005 g

Posologie et mode d'emploi Bronchodermine ADULTES suppositoire

Posologie
RESERVE A L'ADULTE.
1 à 3 suppositoires par jour.
L'indication ne justifie pas un traitement prolongé.
Mode d'administration
VOIE RECTALE.
Le choix de la voie rectale n'est déterminé que par la commodité d'administration du médicament.

Présentations et l’emballage extérieur

Bronchodermine ENFANTS suppositoire

SERP (MONACO)
Dosage: 0,1 g+0,025 g+0,02 g+0,0025 g

Composition et Présentations

GAÏACOL0,1 g
PIN (HUILE ESSENTIELLE DE)0,025 g
CINÉOLE0,02 g
AMYLÉINE (CHLORHYDRATE D')0,0025 g

Posologie et mode d'emploi Bronchodermine ENFANTS suppositoire

BRONCHODERMINE ENFANTS est contre-indiquée chez les enfants de moins de 30 mois .
Posologie
Population pédiatrique
RESERVE A L'ENFANT DE PLUS DE 30 MOIS.
De 30 mois à 6 ans : 1 suppositoire par jour.
De 6 à 10 ans : 2 suppositoires par jour.
De 10 à 15 ans : 3 suppositoires par jour.

Comment utiliser Bronchodermine Montrer plus >>>

Présentations et l’emballage extérieur


Comment utiliser, Mode d'emploi - Bronchodermine

Indications

Traitement d'appoint des affections bronchiques aiguës bénignes.

Pharmacodynamique

Gaïacol : à visée expectorante.
Contient des dérivés terpéniques traditionnellement considérés comme antiseptiques des voies respiratoires (cinéole ou eucalyptol – huile essentielle de pin).
Les dérivés terpéniques peuvent abaisser le seuil épileptogène.

Pharmacocinétique

Le cinéole (eucalyptol) est absorbé par les muqueuses du tractus gastro-intestinal. Son élimination s'effectue par voie urinaire et pulmonaire.

Effets indésirables

En raison de la présence de dérivés terpéniques et en cas de non-respect des doses préconisées, risque de convulsions chez l'enfant et le nourrisson.
Possibilité de troubles digestifs (nausées, vomissements).

Contre-indications

Enfants de moins de 30 mois.
Enfants avec des antécédents d'épilepsie ou de convulsions fébriles.
Antécédents récents de lésions ano-rectales.
Sujets allergiques aux anesthésiques locaux (amyléine).

Grossesse/Allaitement

Grossesse
En clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique particulier n'est apparu à ce jour.
Toutefois, le suivi de grossesses exposées à ce médicament est insuffisant pour exclure tout risque.
En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas administrer ce médicament pendant la grossesse.
Allaitement
En raison de la toxicité neurologique potentielle des dérivés terpéniques chez les nourrissons, éviter l'administration de ce médicament chez la femme qui allaite.

Surdosage

Une utilisation répétée et prolongée peut entraîner des brûlures rectales.
En raison de la présence de dérivés terpéniques, il existe, à dose excessive, un risque d'agitation et de confusion chez le sujet âgé.
En cas d'ingestion accidentelle ou d'erreur d'administration chez l'enfant ou le nourrisson, il existe un risque de troubles neurologiques.
Si nécessaire, un traitement symptomatique approprié doit être mis en place dans une unité de soins spécialisée.

Interactions avec d'autres médicaments

Associations contre-indiquées
Ne pas utiliser en même temps que d'autres produits (médicaments ou cosmétiques) contenant des dérivés terpéniques quelle que soit la voie d'administration (orale, rectale, cutanée ou pulmonaire).

Mises en garde et précautions

Mises en garde
Cette spécialité contient des dérivés terpéniques qui peuvent entraîner, à doses excessives, des accidents neurologiques à type de convulsions chez le nourrisson et chez l'enfant.
Ne pas prolonger la durée de traitement au-delà de 3 jours en raison :
du risque d'accumulation des dérivés terpéniques (dont la cinétique de métabolisation et d'élimination n'est pas connue en raison de leur caractère lipophile) dans les tissus et le cerveau, et en particulier, risque de troubles neurologiques ;
du risque d'irritations ano-rectales à type de brûlure.
Ne pas dépasser les doses recommandées en raison de l'augmentation du risque de survenue d'effets indésirables et de troubles liés à un surdosage .
Les dérivés terpéniques étant inflammables, ne pas approcher cette spécialité d'une flamme.
En cas d'expectoration grasse et purulente, en cas de fièvre ou de maladie chronique des bronches et des poumons, il conviendra de réévaluer la conduite thérapeutique.
Précautions d'emploi
En cas d'antécédent d'épilepsie, tenir compte de la présence de dérivés terpéniques.
En cas d'antécédent de convulsion, tenir compte de la présence de dérivés terpéniques.

Bronchodermine suppositoire.Comment utiliser,posologie,mode d'emploi et contre-indications.Les analogues- Medzai.net

L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019