Sections du site

Langue

- Français



Opticron - Résumé des caractéristiques du médicament

Le médicament Opticron appartient au groupe appelés Stabilisateur de mastocyte. Cette spécialité pharmaceutique a un code ATC - S01GX01.

Principe actif: ACIDE CROMOGLYCIQUE
Titulaires de l'autorisation de mise sur le marché:

COOPER (FRANCE) - Opticron 2 %- collyre - 2 g - - 1983-10-06

COOPER (FRANCE) - Opticron UNIDOSE- collyre - 0,007 g - - 1988-11-16


Partager sur les réseaux sociaux:


Opticron  collyre COOPER (FRANCE) Posologie et mode d
Opticron  collyre COOPER (FRANCE) Posologie et mode d

Formes pharmaceutiques et Dosage du médicament

  • collyre - 07 g
  • collyre - 2 g

Сlassification pharmacothérapeutique:

Classification ATC:

Le médicament Opticron enregistré en France

Opticron 2 % collyre

Opticron  collyre COOPER (FRANCE)
COOPER (FRANCE)
Dosage: 2 g

Composition et Présentations

SODIUM (CROMOGLICATE DE)2 g

Posologie et mode d'emploi Opticron 2 % collyre

Voie locale.
EN INSTILLATION OCULAIRE.
Se laver soigneusement les mains avant de procéder à l'instillation.
Eviter le contact de l'embout avec l'œil ou les paupières.
Adulte et enfant: selon la sévérité des symptômes, instiller 1 goutte de collyre 2 à 6 fois par jour, à intervalles réguliers, dans le cul de sac conjonctival de l'œil malade, en regardant vers le haut, et en tirant légèrement la paupière vers le bas.
Chez l'enfant un avis médical est nécessaire.
Reboucher le flacon, après utilisation.

Présentations et l’emballage extérieur

Opticron UNIDOSE collyre

Opticron  collyre COOPER (FRANCE)
COOPER (FRANCE)
Dosage: 0,007 g

Composition et Présentations

CROMOGLICATE DE SODIUM0,007 g

Posologie et mode d'emploi Opticron UNIDOSE collyre

Voie locale.
EN INSTILLATION OCULAIRE.
Se laver soigneusement les mains avant de procéder à l'instillation.
Eviter le contact de l'embout avec l'œil ou les paupières.
Chaque récipient unidose contient une quantité suffisante de collyre pour traiter les deux yeux.
Adulte et enfant : selon la sévérité des symptômes, instiller 1 goutte de collyre 2 à 6 fois par jour, à intervalles réguliers, dans le cul de sac conjonctival de l'œil malade, en regardant vers le haut, et en tirant légèrement la paupière vers le bas.
Chez l'enfant un avis médical est nécessaire.

Comment utiliser Opticron Montrer plus >>>

Présentations et l’emballage extérieur


Comment utiliser, Mode d'emploi - Opticron

Indications

Traitement symptomatique des affections ophtalmiques d'origine allergique.

Pharmacodynamique

Le cromoglycate de sodium possède des propriétés anti-allergiques reconnues au niveau des muqueuses; il prévient, par stabilisation de la membrane mastocytaire, la libération des médiateurs chimiques responsable des réactions anaphylactiques

Pharmacocinétique

Le cromoglycate de sodium est en partie absorbé par la muqueuse. Il n'est pas métabolisé. Il est excrété tel quel dans la bile et les urines.

Effets indésirables

Possibilité de survenue de réactions d'hypersensibilité au cromoglycate de sodium ou à l'un des constituants du collyre.

Contre-indications

Hypersensibilité au cromoglycate de sodium ou à l'un des constituants du collyre.

Grossesse/Allaitement

Grossesse
Les études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène.
En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu. En effet, à ce jour, les substances responsables de malformations dans l'espèce humaine se sont révélées tératogènes chez l'animal au cours d'études bien conduites sur deux espèces.
En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou fœtotoxique du cromoglycate de sodium lorsqu'il est administré pendant la grossesse.
En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser le cromoglycate de sodium pendant la grossesse.
Allaitement
II n'y a pas de données sur le passage du cromoglycate de sodium dans le lait maternel.
Toutefois, en raison d'une résorption très partielle au niveau de la muqueuse respiratoire d'une part, d'une absorption digestive négligeable d'autre part et compte tenu de l'absence de toxicité, l'allaitement est possible en cas de traitement par ce médicament.

Surdosage

En cas de surdosage, rincer au sérum physiologique stérile.

Interactions avec d'autres médicaments

En cas de traitement concomitant par un autre collyre, attendre 15 minutes entre chaque instillation.

Mises en garde et précautions

Précautions d'emploi
NE PAS INJECTER, NE PAS AVALER.
Ne pas dépasser la posologie recommandée.
En l'absence d'amélioration comme en cas de persistance des symptômes, prendre un avis médical.
Eviter le contact de l'embout avec l'œil ou les paupières.
Reboucher le flacon, après utilisation.
En raison de la présence de chlorure de benzalkonium, ce médicament peut provoquer une irritation des yeux. Eviter le contact avec les lentilles de contact souples. Retirer les lentilles de contact avant application et attendre au moins 15 minutes avant de les remettre.
Le chlorure de benzalkonium peut décolorer les lentilles de contact souples.

Opticron collyre.Comment utiliser,posologie,mode d'emploi et contre-indications.Les analogues- Medzai.net

L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019