Langue - Français
Русский
 





Pectomucil - Résumé des caractéristiques du médicament

Le médicament Pectomucil appartient au groupe appelés Dérivés de cystéine. Cette spécialité pharmaceutique a un code ATC - R05CB03.

Principe actif: CARBOCISTÉINE
Titulaires de l'autorisation de mise sur le marché:

GIFRER BARBEZAT (FRANCE) - Pectomucil 5 % EXPECTORANT SANS SUCRE- solution buvable - 5 g - - 2005-04-12


Partager sur les réseaux sociaux:



Formes pharmaceutiques et Dosage du médicament

  • solution buvable - 5 g

Сlassification pharmacothérapeutique:

Classification ATC:

Le médicament Pectomucil enregistré en France

Pectomucil 5 % EXPECTORANT SANS SUCRE solution buvable

GIFRER BARBEZAT (FRANCE)
Dosage: 5 g

Composition et Présentations

CARBOCISTÉINE5 g

Posologie et mode d'emploi Pectomucil 5 % EXPECTORANT SANS SUCRE solution buvable

Cette spécialité est adaptée aux patients suiva nt un régime hypoglucidique ou hypocalorique.
RESERVE A L'ADULTE.
Une dose du godet-doseur (15 ml) contient 750 mg de carbocistéine.
La posologie quotidienne préconisée est de: 750 mg 3 fois par jour, soit 1 dose du godet-doseur (15 ml), 3 fois par jour.
La durée du traitement ne dépassera pas 8 à 10 jours sans avis médical.

Présentations et l’emballage extérieur


Comment utiliser, Mode d'emploi - Pectomucil

Indications

Traitement des troubles de la sécrétion bronchique, notamment au cours des affections bronchiques aiguës: bronchite aiguë et épisode aigu des bronchopneumopathies chroniques.

Pharmacodynamique

La carbocistéine est un mucomodificateur de type mucolytique. Elle exerce son action sur la phase gel du mucus, vraisemblablement en rompant les ponts disulfures des glycoprotéines et favorise ainsi l'expectoration.

Pharmacocinétique

La carbocistéine après administration par voie orale est rapidement résorbée; le pic de concentration plasmatique est atteint en deux heures.
La biodisponibilité est faible, inférieure à 10% de la dose administrée, vraisemblablement par métabolisme intraluminal et effet de premier passage hépatique important.
La demi-vie d'élimination est de 2 heures environ.
Son élimination et celle de ses métabolites se fait essentiellement par le rein.

Effets indésirables

Possibilité de phénomènes d'intolérance digestive (gastralgies, nausées, diarrhées). Il est alors conseillé de réduire la dose.
En raison de la présence de parahydroxybenzoate de méthyle sodique, risque de réactions allergiques.

Contre-indications

Antécédent d'hypersensibilité à l'un des constituants.

Grossesse/Allaitement

Grossesse
Les études chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène. En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu. En effet, à ce jour, les substances responsables de malformations dans l'espèce humaine se sont révélées tératogènes chez l'animal au cours d'études bien conduites sur deux espèces.
En clinique, aucun effet malformatif ou fœtotoxique particulier n'est apparu à ce jour.
Toutefois, le suivi de grossesses exposées à la carbocistéine est insuffisant pour exclure tout risque.
En conséquence, l'utilisation de la carbocistéine ne doit être envisagée au cours de la grossesse que si nécessaire.
Allaitement
Il n'existe pas de données concernant le passage de la carbocistéine dans le lait maternel.
Cependant, compte tenu de sa faible toxicité, les risques potentiels pour l'enfant apparaissent négligeables en cas de traitement par ce médicament. En conséquence, l'allaitement est possible.

Surdosage

Symptômes :
Il n'y a pas d'expérience d'empoisonnement suite à un surdosage. En raison de la faible toxicité du produit, il est peu probable qu'un surdosage ait des effets nocifs.
Des doses excessives peuvent entraîner, le plus souvent, des symptômes gastro-intestinaux (nausées, vomissements, diarrhée, douleurs abdominales).
Traitement :
En cas d'ingestion accidentelle importante, un lavage gastrique doit être effectué et un traitement symptomatique devra être administré.
L'antidote n'est pas connu.

Interactions avec d'autres médicaments

L'association d'agents mucolytiques avec des médicaments antitussifs et/ou des substances qui assèchent les sécrétions (atropiniques) est déconseillée.

Mises en garde et précautions

Mises en garde
Les toux productives, qui représentent un élément fondamental de la défense broncho-pulmonaire, sont à respecter.
L'association de mucomodificateurs bronchiques avec des antitussifs et/ou des substances asséchant les sécrétions (atropiniques) est irrationnelle.
Précautions d'emploi
La prudence est recommandée chez les sujets atteints d'ulcères gastroduodénaux.
Ce médicament contient 112,45 mg de sodium par dose (15 ml): en tenir compte chez les personnes suivant un régime hyposodé strict.
En raison de la présence de glucose et de saccharose, ce médicament ne doit pas être pris par les patients présentant une malabsorption du glucose et du galactose (maladies métaboliques rares).

Pectomucil solution.Comment utiliser,posologie,mode d'emploi et contre-indications.Les analogues- Medzai.net

L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019