Langue - Français
Русский
 





Riopan - Résumé des caractéristiques du médicament

Le médicament Riopan appartient au groupe appelés Antiacides. Cette spécialité pharmaceutique a un code ATC - A02AD02.

Principe actif: MAGALDRATE
Titulaires de l'autorisation de mise sur le marché:

TAKEDA FRANCE (FRANCE) - Riopan 800 mg- comprimé à croquer - 800 mg - - 1998-07-28

TAKEDA FRANCE (FRANCE) - Riopan 800 mg/10 ml- suspension buvable - 800 mg - - 1998-08-17


Partager sur les réseaux sociaux:



Formes pharmaceutiques et Dosage du médicament

  • comprimé à croquer - 800 mg
  • suspension buvable - 800 mg

Сlassification pharmacothérapeutique:

Classification ATC:

Le médicament Riopan enregistré en France

Riopan 800 mg comprimé à croquer

TAKEDA FRANCE (FRANCE)
Dosage: 800 mg

Composition et Présentations

MAGALDRATE ANHYDRE800 mg
sous forme de :MAGALDRATE944,5 mg

Posologie et mode d'emploi Riopan 800 mg comprimé à croquer

1 à 2 comprimés à prendre au moment des crises douloureuses sans dépasser 6 prises (12 comprimés) par jour.

Présentations et l’emballage extérieur

Riopan 800 mg/10 ml suspension buvable

TAKEDA FRANCE (FRANCE)
Dosage: 800 mg

Composition et Présentations

MAGALDRATE ANHYDRE800 mg
sous forme de :MAGALDRATE944,5 mg

Posologie et mode d'emploi Riopan 800 mg/10 ml suspension buvable

1 à 2 sachets-dose à prendre au moment des crises douloureuses sans dépasser 6 prises par jour.

Présentations et l’emballage extérieur


Comment utiliser, Mode d'emploi - Riopan

Indications

Traitement symptomatique des douleurs liées aux affections œso-gastroduodénales.

Pharmacodynamique

Capacité antiacide: étude in vitro (selon la méthode Vatier).
La capacité antiacide maximale théorique est identique en présence et en l'absence de muqueuse: 92,6 vs 99,5 mmol H+ (pas d'interaction avec la muqueuse).
Le mécanisme d'action repose sur l'élévation rapide du pH de 1,0 à 4,0 puis sur le développement de capacité tampon vers pH 3,8 et 1,4, en rapport avec la formation de combinaisons alumino-magnésiennes et d'aluminium libre en milieu acide.
L'effet anti-acide sur le site gastrique se traduit par une réduction d'environ 50 % de la charge acide duodénale.

Pharmacocinétique

L'absorption de RIOPAN au niveau du tractus digestif est négligeable. Il est essentiellement éliminé sous forme de sels d'aluminium et de magnésium dans les fèces.
Populations particulières
En raison d'une possible corrélation entre les taux sériques élevés d'aluminium et le développement d'encéphalopathies, la prudence est de règle chez les patients dialysés. En cas de traitement de longue durée, la concentration sanguine de l'aluminium devra être vérifiée régulièrement et ne devra pas dépasser 40 ng/ml. Chez l'insuffisant rénal, on peut observer des taux plasmatiques et tissulaires élevés (l'aluminium se déposant préférentiellement dans les tissus nerveux et osseux) et un surdosage peut survenir.

Effets indésirables

Constipation.
Liés à l'aluminium : déplétion phosphorée en cas d'utilisation prolongée ou à fortes doses.

Contre-indications

RIOPAN ne doit pas être utilisé en cas d'hypersensibilité à l'un des constituants.

Grossesse/Allaitement

Il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal.
En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou fœtotoxique des hydroxydes d'aluminium lorsqu'ils sont administrés pendant la grossesse.
Prenant en compte sa faible absorption, l'utilisation de ce médicament ne doit être envisagée au cours de la grossesse que si nécessaire.
Tenir compte de la présence d'ions aluminium susceptibles de retentir sur le transit.
Les sels d'aluminium sont à l'origine d'une constipation qui peut s'ajouter à celle, classique, de la grossesse; ils peuvent également induire, à doses élevées, une déplétion phosphorée (sauf phosphate d'aluminium). L'absorption de l'ion aluminium doit être considérée comme minime et le risque de surcharge de l'organisme nul si la dose est limitée par jour et dans le temps, mais ce risque est réel si ces précautions ne sont pas respectées, et a fortiori en cas d'insuffisance rénale maternelle : risque fœtal et néonatal d'intoxication aluminique.
Essayer de limiter la dose journalière et, si possible, la durée de prise.

Surdosage

Aucun cas de surdosage n'a été rapporté.

Interactions avec d'autres médicaments

Associations faisant l'objet de précautions d'emploi + Citrates
Risque de facilitation du passage systémique de l'aluminium, notamment en cas de fonction rénale altérée. Prendre les topiques gastro-intestinaux à base d'aluminium à distance des citrates (plus de 2 heures si possible), y compris les citrates naturels (jus d'agrumes).
+ Médicaments administrés par voie orale
Diminution de l'absorption de certains autres médicaments ingérés simultanément. Par mesure de précaution, il convient de prendre ces topiques ou antiacides à distance de tout autre médicament (plus de 2 heures, si possible).

Mises en garde et précautions

En l'absence de données, RIOPAN ne doit pas être utilisé chez l'enfant de moins de 15 ans.
Chez les insuffisants rénaux et les patients hémodialysés chroniques, tenir compte de la teneur en aluminium (risque d'encéphalopathie).
Si les symptômes persistent plus de 2 semaines malgré le traitement, une consultation médicale est nécessaire pour vérifier la bénignité de la maladie.

Riopan comprimé,suspension.Comment utiliser,posologie,mode d'emploi et contre-indications.Les analogues- Medzai.net

L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019