Langue - Français
Русский
 





Segenoa - Résumé des caractéristiques du médicament

Le médicament Segenoa appartient au groupe appelés Antiparkinsoniens dopaminergiques. Cette spécialité pharmaceutique a un code ATC - N04BD01.

Principe actif: SÉLÉGILINE BASE
Titulaires de l'autorisation de mise sur le marché:

CLL Pharma (FRANCE) - Segenoa 5 mg- comprimé sécable - 5 mg - - 2000-01-10


Partager sur les réseaux sociaux:



Formes pharmaceutiques et Dosage du médicament

  • comprimé sécable - 5 mg

Сlassification pharmacothérapeutique:

Classification ATC:

Le médicament Segenoa enregistré en France

Segenoa 5 mg comprimé sécable

CLL Pharma (FRANCE)
Dosage: 5 mg

Composition et Présentations

CHLORHYDRATE DE SÉLÉGILINE5 mg

Posologie et mode d'emploi Segenoa 5 mg comprimé sécable

La posologie habituelle, efficace dans la maladie de Parkinson, est de 5 à 10 mg par jour de chlorhydrate de sélégiline:
en monothérapie: débuter le traitement à 10 mg/jour,
en association avec la lévodopa: débuter le traitement à 5 mg/jour.
La sélégiline peut être administrée soit en une seule prise le matin, soit en deux prises au moment du petit-déjeuner et du déjeuner.
Lors de l'adjonction de la sélégiline à la lévodopa il est possible de diminuer la dose de cette dernière. La diminution de la lévodopa doit être progressive, en fonction de l'amélioration clinique du patient et peut atteindre 30 % par paliers de 10 % tous les 3 ou 4 jours.

Présentations et l’emballage extérieur


Comment utiliser, Mode d'emploi - Segenoa

Indications

Traitement de la maladie de Parkinson:
1) En monothérapie: au début de la maladie, la sélégiline permet de différer le recours à la dopathérapie.
2) En association à la lévodopa associée à un inhibiteur de la dopadécarboxylase périphérique:
la sélégiline renforce l'action de la lévodopa et permet ainsi une diminution de sa posologie.
au stade des fluctuations de "fin de dose", la sélégiline prolonge l'efficacité de la dopathérapie.

Pharmacodynamique

La sélégiline est un inhibiteur spécifique de la mono-amine-oxydase de type B; elle agit également en inhibant le recaptage des catécholamines. Son intérêt dans la maladie de Parkinson réside dans la possibilité de renforcer l'action de la lévodopa en augmentant et surtout en prolongeant les taux plasmatiques utiles de dopamine.

Pharmacocinétique

Absorption
La (l) sélégiline est rapidement absorbée par voie orale. Toutefois, sa biodisponibilité absolue est faible en raison d'un intense effet de premier passage hépatique. Les études utilisant la 14C sélégiline ont montré que sa demi-vie d'absorption est d'environ 0,5 h. Le Tmax varie de 0,5 à 2 h.
Distribution
En raison de sa forte lipophilie, la sélégiline diffuse rapidement dans les tissus. Elle franchit la barrière hémato-encéphalique. Le volume de distribution mesuré lors d'études utilisant la 14C sélégiline est d'environ 5 l/kg. La sélégiline est fortement liée aux protéines plasmatiques (environ 94 %).
Métabolisme
La (l) sélégiline est fortement métabolisée au niveau du foie. Cinq métabolites sont identifiés dans le plasma dont la (l) désméthylsélégiline et la (l) méthylamphétamine qui est métabolisée en (l) amphétamine. Ces derniers métabolites peuvent être transformés en dérivés para-hydroxylés pharmacologiquement inactifs. Il a été montré que la (l) amphétamine possède une moindre activité centrale que la (d) amphétamine.
Elimination
La (l) sélégiline est excrétée principalement par voie rénale mais aussi dans les fécès. Elle est éliminée sous forme inchangée mais surtout sous forme métabolisée. La demie-vie d'élimination des principaux métabolites est variable. Elle est en moyenne de 2,5 h pour la (l) désméthylsélégiline, 18 h pour la (l) amphétamine et 21 h pour la méthylamphétamine.

Effets indésirables

Il a été rapporté que la sélégiline peut provoquer des troubles du rythme cardiaque: bradycardie, bloc auriculo-ventriculaire, troubles du rythme supraventriculaire.
Ont été aussi rapportés: sécheresse de bouche, étourdissements et insomnie.
Lors de traitements prolongés, des augmentations modérées des aminotransférases (ASAT, ALAT) ont été rapportées; elles sont rares et régressent après l'arrêt du traitement.
Lorsque la sélégiline est associée à la lévodopa et dans la mesure où ce produit renforce et prolonge les taux de dopa, on a signalé des effets qui sont en fait ceux de la dopathérapie:
Céphalées, dyskinésies, hypotonie, nausées, vomissements, constipation, sécheresse de bouche, anorexie, œdème, étourdissements, vertiges, fatigue, hypertension artérielle, anxiété, agitation, épisodes psychotiques avec hallucinations et confusion, troubles du sommeil, hypotension orthostatique, troubles du rythme cardiaque, bradycardie, angine de poitrine, troubles de la miction, réactions cutanées, dyspnée, spasticité, leucopénie et thrombocytopénie. Ces effets indésirables sont généralement améliorés après diminution de la dose de lévodopa.

Contre-indications

SEGENOA est contre-indiquée dans les cas suivants:
Hypersensibilité connue à la sélégiline ou à l'un des constituants du produit,
En association à la péthidine ou au tramadol ,
En association aux triptans: almotriptan, rizatriptan sumatriptan, zolmitriptan .
Lorsque la sélégiline est prescrite en association à la lévodopa, les contre-indications de la lévodopa doivent être prises en compte:
Hypersensibilité à la lévodopa, à l'inhibiteur de la dopadécarboxylase périphérique , ou à l'un des constituants du produit;
Psychoses graves, confusion mentale;
Accidents cardiaques avec angor et troubles du rythme récents;
Glaucome à angle fermé;
Traitement à base de réserpine ou apparentés;
Associations aux neuroleptiques antiémétiques.

Grossesse/Allaitement

La maladie de Parkinson est généralement une maladie du sujet âgé qui n'est plus en âge de procréer. Si cela était, les études animales n'ont pas montré d'action tératogène mais il n'existe pas de données concernant l'espèce humaine. Par conséquent, il est nécessaire d'évaluer l'intérêt thérapeutique en regard du risque potentiel.

Surdosage

Le chlorhydrate de sélégiline ayant une si faible toxicité aucun accident de surdosage n'a été rencontré. Le chlorhydrate de sélégiline est rapidement métabolisé, et les métabolites rapidement excrétés.
Aux doses recommandées, la sélégiline inhibe de façon sélective la MAO-B, à hautes doses cette sélectivité disparaît et la MAO-A est aussi concernée. Une inhibition significative de la MAO-A, particulièrement en association avec une nourriture riche en tyramine (appelé Aeffet-fromage) peut provoquer des céphalées sévères et une hypertension artérielle, l'inhibition de la MAO-B induit principalement des vomissements.
En cas de suspicion de surdosage, lepatient devra être gardé en observation pendant 24-48 heures.

Interactions avec d'autres médicaments

Associations contre-indiquées
+ Péthidine, tramadol:
Manifestations d'excitation centrale évoquant un syndrome sérotoninergique: diarrhée, tachycardie, sueurs, tremblements, confusion voire coma.
+ Triptans: Almotriptan, rizatriptan sumatriptan, zolmitriptan
Risque d'hypertension artérielle, de vasoconstriction artérielle coronaire.
Associations déconseillées
+ Triptans: naratriptan, frovatriptan
Risque d'hypertension artérielle, de vasoconstriction artérielle coronaire.
Associations à prendre en compte
+ Associations avec les antidépresseurs sérotoninergiques purs (citalopram, fluoxétine, fluoxamine, paroxétine, sertraline).
Risque d'apparition d'un syndrome sérotoninergique.
+ Lévodopa
Augmentation du risque d'hypotension orthostatique.
En cas d'association à la lévodopa, prendre aussi en compte les interactions liées à ce médicament.

Mises en garde et précautions

Mises en garde spéciales
L'introduction de la sélégiline dans le traitement d'un parkinsonien nécessite une surveillance renforcée en début de traitement, en particulier chez les sujets à risque: patients souffrant d'hypotension orthostatique, d'hypertension artérielle, de troubles du rythme cardiaque et/ou ayant des troubles confusionnels, des hallucinations ou une altération des fonctions cognitives.
La sélégiline doit être administrée avec prudence chez les patients atteints d'insuffisance rénale ou hépatique sévères. Une adaptation posologique est nécessaire chez ces patients.
La sélégiline doit être utilisée avec précaution chez les patients souffrant d'ulcère gastrique et duodénal (en cas d'ulcère en évolution différer le début du traitement jusqu'à cicatrisation de l'ulcère).
L'association de sélégiline à la lévodopa peut ne pas être bénéfique chez les patients qui présentent des fluctuations de la réponse non dose dépendante.
La sélégiline potentialise les effets de la lévodopa; les effets indésirables de la lévodopa peuvent être augmentés, particulièrement chez les patients recevant une dose très importante de lévodopa. L'association de la sélégiline à la dose de 10 mg à une dose maximale de lévodopa peut induire l'apparition des mouvements anormaux et/ou agitation. Ces effets indésirables disparaissent quand les doses de lévodopa sont diminuées .

Segenoa comprimé.Comment utiliser,posologie,mode d'emploi et contre-indications.Les analogues- Medzai.net

L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019