Langue - Français
Русский
 





Principe actif -Ascorbique (acide)

Ascorbique (acide) - Pharmacocinétique et effets indésirables. Les médicaments avec le principe actif Ascorbique (acide) - Medzai.net
Dénomination commune internationale:
ASCORBIC ACID
Numéro CAS:
50-81-7
Formule brute:
C6H8O6
Nomenclature de l'UICPA:
(2R)-2-[(1S)-1,2-dihydroxyethyl]-3,4-dihydroxy-2H-furan-5-one

(2R)-2-[(1S)-1,2-bis(oxidanyl)ethyl]-3,4-bis(oxidanyl)-2H-furan-5-one

Partager sur les réseaux sociaux:

ASCORBIQUE (ACIDE) - Composés chimiques

ASCORBIQUE (ACIDE)
Dénomination commune internationale:
ASCORBIC ACID
Numéro CAS:
50-81-7
Formule brute:
C6H8O6
Nomenclature de l'UICPA:

(2R)-2-[(1S)-1,2-dihydroxyethyl]-3,4-dihydroxy-2H-furan-5-one

(2R)-2-[(1S)-1,2-bis(oxidanyl)ethyl]-3,4-bis(oxidanyl)-2H-furan-5-one

ASCORBIC ACID 2-SULFATE
Numéro CAS:
37627-95-5
Formule brute:
C6H8O9S
ASCORBIC ACID, D-
Numéro CAS:
10504-35-5
Formule brute:
C6H8O6

Ascorbique (acide) - dans les pharmacopées des pays suivants:

Pharmacopée Française
ascorbique (acide)
- DCF (Dénominations Communes Françaises)
Pharmacopée japonaise
ascorbic acid
- JAN (Japanese Accepted Name)
Pharmacopée d'état de la Fédération de Russie
Аскорбиновая кислота
Pharmacopée américaine
ascorbic acid
- USP (United States Pharmacopeia)
Pharmacopée d'Italie
acido ascorbico
- DCIT (Denominazione Comune Italiana)
Pharmacopée européenne
ascorbic acid
- Ph.Eur.
Pharmacopée hongroise
ascorbic acid
- OGYI
Pharmacopée indienne
ascorbic acid
- IP
Pharmacopée internationale
acidum ascorbicum
Pharmacopée chinoise
String
Pharmacopée mexicaine
ascorbic acid
- MXP
Pharmacopée de Yougoslavie
ascorbic acid
Pharmacopée de l'URSS
acidum ascorbinicum
ascorbic acid


Сlassification pharmacothérapeutique:

Classification ATC:

Formes pharmaceutiques ASCORBIQUE (ACIDE)

  • comprimé
  • comprimé effervescent
  • comprimé effervescente
  • comprimé enrobé
  • comprimé vaginal
  • comprimé à croquer
  • dragée
  • granulés effervescente pour solution buvable
  • granulés pour solution buvable
  • liquide oral
  • poudre
  • poudre orale
  • poudre pour solution buvable
  • solution buvable
  • solution injectable
  • solution injectable IM - IV
  • solution injectable pour perfusion

Pharmacodynamique

Vitamine hydrosoluble possédant une action antiscorbutique.
La vitamine C intervient également dans diverses réactions d'oxydoréduction cellulaire.

Pharmacocinétique

Pharmacocinétique - ASCORBIQUE (ACIDE) - voie orale

Absorption
L'acide ascorbique est rapidement absorbé par les transporteurs actifs sodium-dépendants de l'intestin, bien que la proportion absorbée diminue lorsque les doses augmentent.
Distribution
Il est présent dans le plasma et est largement distribué à toutes les cellules du corps. Des taux plus élevés ont été retrouvés dans les glandes surrénales, l'hypophyse et la rétine. Des taux plus bas ont été retrouvés dans les reins et le tissu musculaire. Les concentrations en vitamine C dans les tissus sont plus fortes que celles dans le plasma mais saturent plus tôt.
Biotransformation
L'acide ascorbique est facilement oxydé en acide déshydroascorbique. Après dégradation irréversible, l'acide 2,3-dicétogulonique (produit de dégradation sans action biologique) est ensuite oxydé en acide oxalique et acide thréonique.
Élimination
La voie principale d'excrétion de l'acide ascorbique est la voie urinaire mais un petit pourcentage est excrété dans les feces. Les doses excédantes qui sont absorbées sont majoritairement excrétées sous forme inchangée dans les urines. Chez l'Homme, la demi-vie plasmatique de l'acide ascorbique est de 16 jours.

Pharmacocinétique - ASCORBIQUE (ACIDE) - usage parentéral

En cas d'apports supérieurs aux besoins, l'excès est éliminé par voie urinaire.

Dosage

Dosage - ASCORBIQUE (ACIDE) - voie orale
Comprimé effervescent(e)
1 comprimé effervescent par jour. Il est préférable de ne pas dépasser 1 g/jour.
En raison de la présence de vitamine C, éviter la prise en fin de journée.
Mode d'administration
Voie orale.
Dissoudre le comprimé dans un demi-verre d'eau.
Durée de traitement
Le traitement sera limité à 1 mois.
Comprimé à croquer
1 à 2 comprimés à croquer par jour. Il est préférable de ne pas dépasser 1 g/jour.
En raison de la présence de vitamine C, éviter la prise en fin de journée.
Mode d'administration
Voie orale.
Durée de traitement
Le traitement sera limité à 1 mois.
Dosage - ASCORBIQUE (ACIDE) - usage parentéral
Solution injectable pour perfusion
Chez l'adulte En fonction des besoins du malade. D'une façon générale: 500 mg à 1 gramme/jour
En pédiatrie Prématuré : 12 - 15 mg/420 kJ/jour Nourrisson : 10 mg/420 kJ/jour Enfant jusqu'à 15 ans : 100 à 200 mg/jour.

Indications

Indications - ASCORBIQUE (ACIDE) - usage systémique
Supplémentation en vitamine C lors de l'alimentation parentérale totale.
Traitement symptomatique et complémentaire des intoxications aiguës par substances methémoglobinisantes.

Contre-indications

Hypersensibilité à l'un des composants
Hyperoxalurie

Effets indésirables

Effets indésirables - ASCORBIQUE (ACIDE) - usage systémique

Les doses élevées (supérieures à 1 gramme par jour) favorisent chez certains sujets l'apparition de troubles rénaux, (précipitation de calculs uratiques, cystiniques et/ou oxaliques) et peuvent provoquer une hémolyse chez les sujets déficients en Glucose -6- Phosphate -Déshydrogénase (G6PD).

Grossesse/Allaitement

Grossesse
Il n'y a pas d'étude de tératogénèse disponible chez l'animal.
En clinique, un recul important et des grossesses exposées en nombre suffisamment élevé, n'a pas révélé d'effet malformatif ou fœtotoxique de la vitamine C.
En conséquence, l'utilisation de ce médicament ne doit être envisagée au cours de la grossesse que si nécessaire.
Allaitement
En l'absence de données sur le passage de la vitamine C dans le lait maternel, l'utilisation de ce médicament est à éviter pendant l'allaitement.

Interactions avec d'autres médicaments

A doses supérieures à 2 g/jour en vitamine C, l'acide ascorbique peut interférer avec les tests biologiques suivants : dosages de la créatinine et du glucose sanguins et urinaires (contrôle du diabète par tigette à la glucose-oxydase).
Associations faisant l'objet de précautions d'emploi
+ Déféroxamine
Avec l'acide ascorbique à fortes doses et par voie IV : anomalie de la fonction cardiaque, voire insuffisance cardiaque aigüe (en général réversible à l'arrêt de la vitamine C).
En cas d'hémochromatose, ne donner de la vitamine C qu'après avoir commencé le traitement par la déféroxamine. Surveiller la fonction cardiaque en cas d'association.

Conditions générales d'utilisation | Contact
L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019