Langue - Français
Русский
 





Principe actif -Carbocistéine

Carbocistéine - Pharmacocinétique et effets indésirables. Les médicaments avec le principe actif Carbocistéine - Medzai.net
Dénomination commune internationale:
CARBOCYSTEINE
Numéro CAS:
638-23-3
Formule brute:
C5H9NO4S
Nomenclature de l'UICPA:
(2R)-2-amino-3-(carboxymethylsulfanyl)propanoic acid

(2R)-2-amino-3-(carboxymethylthio)propanoic acid

Partager sur les réseaux sociaux:

CARBOCISTÉINE - Composés chimiques

CARBOCISTÉINE
Dénomination commune internationale:
CARBOCYSTEINE
Numéro CAS:
638-23-3
Formule brute:
C5H9NO4S
Nomenclature de l'UICPA:

(2R)-2-amino-3-(carboxymethylsulfanyl)propanoic acid

(2R)-2-amino-3-(carboxymethylthio)propanoic acid

GLYOXYLOYL CARBOCYSTEINE
Numéro CAS:
1268868-51-4
Formule brute:
C7H9NO6S
CARBOCYSTEINE, DL-
Numéro CAS:
25390-17-4
Formule brute:
C5H9NO4S
CARBOCYSTEINE, D-
Numéro CAS:
50698-76-5
Formule brute:
C5H9NO4S
CARBOCYSTEINE LYSINE
Numéro CAS:
49673-81-6
Formule brute:
C6H14N2O2.C5H9NO4S
CARBOCYSTEINE LYSINE MONOHYDRATE
Numéro CAS:
151756-26-2
Formule brute:
C6H14N2O2.C5H9NO4S.H2O
CARBOCYSTEINE SODIUM
Formule brute:
C5H7NO4S.H+.Na

Carbocistéine - dans les pharmacopées des pays suivants:

Pharmacopée britannique
carbocisteine
- BAN (British Approved Name)
Pharmacopée Française
carbocistéine
- DCF (Dénominations Communes Françaises)
Pharmacopée japonaise
l-carbocisteine
- JAN (Japanese Accepted Name)
Pharmacopée d'état de la Fédération de Russie
Карбоцистеин
Pharmacopée américaine
carbocysteine
- USP (United States Pharmacopeia)
Pharmacopée d'Italie
carbocisteina
- DCIT (Denominazione Comune Italiana)
Pharmacopée européenne
carbocisteine
- Ph.Eur.
Pharmacopée internationale
carbocisteinum
Pharmacopée chinoise
羧甲司坦


Сlassification pharmacothérapeutique:

Classification ATC:

Formes pharmaceutiques CARBOCISTÉINE

  • capsule
  • comprimé à croquer ou à sucer
  • comprimé à sucer ou à croquer
  • gel
  • granulés
  • granulés pour suspension buvable
  • gélule
  • sirop
  • solution buvable

Pharmacodynamique

La carbocistéine (5-carboxymethyl L-cysteine) est un mucomodificateur de type mucolytique. Elle exerce son action en altérant la structure du mucus.
La carbocisteine stimule la synthèse de sialomucine, ce qui a pour conséquence de modifier la composition du mucus, de réduire la viscosité du mucus et de faciliter l'expectoration.
Sur le plan clinique, le traitement par carbocisteine induit une diminution de la viscosité des crachats et une augmentation du volume des expectorations.

Pharmacocinétique

Pharmacocinétique - CARBOCISTÉINE - voie orale

Absorption
Après administration orale, la carbocistéine est presque complètement et rapidement absorbé par le tractus gastro-intestinal. La concentration plasmatique maximale est atteinte 1 à 2 heures après l'administration. Après administration de doses répétées, aucune accumulation de carbocistéine n'est mise en évidence.
Distribution
Le volume apparent de distribution de la carbocistéine est d'environ 60 litres. Aucune information n'est disponible sur la quantité fixée aux protéines.
La carbocistéine semble pénétrer dans les tissus pulmonaires et au niveau du mucus respiratoire, ce qui suggère une action locale.
Biotransformation
Acétylation, décarboxylation et sulfoxydation ont été identifiés comme les principales voies métaboliques de la carbocistéine. Une variation inter-individuelle significative a été observée dans les modèles métaboliques.
Elimination
La demi-vie d'élimination plasmatique varie entre 1,5 et 2,1 heures.
L'excrétion rénale est la principale voie d'élimination (96% de la dose administrée après 168 heures), la dose étant excrétée sous forme inchangée et de métabolites.

Dosage

Dosage - CARBOCISTÉINE - voie orale
Sirop
Cette spécialité est adaptée aux patients suivant un régime hypoglucidique ou hypocalorique.
1 cuillère-mesure de 5 ml contient 100 mg de carbocistéine.
Population pédiatrique
Enfants de 2 à 5 ans :
200 mg par jour répartis, en 2 prises, soit 1 cuillère-mesure de 5 ml, 2 fois par jour.
Enfants de plus de 5 ans :
300 mg par jour, répartis en 3 prises, soit 1 cuillère-mesure de 5 ml, 3 fois par jour.
Durée du traitement :
Elle doit être brève de 8 à 10 jours.
Solution buvable
1 cuillère à café de 5 ml contient 100 mg de carbocistéine.
Enfants de 2 à 5 ans: 200 mg par jour répartis, en 2 prises, soit 1 cuillère à café (5 ml), 2 fois par jour.
Enfants de plus de 5 ans: 300 mg par jour, répartis en 3 prises, soit 1 une cuillère à café (5 ml), 3 fois par jour.
Durée du traitement doit être brève de 8 à 10 jours.
Mode d'administration
Voie orale
Gel oral
RESERVE A L'ADULTE ET A L'ENFANT DE PLUS DE 15 ANS.
Voie orale.
Cette spécialité est adaptée aux patients suivant un régime hypoglucidique ou hypocalorique.
1 sachet-dose de 10 ml contient 750 mg de carbocistéine.
La posologie usuelle est de 750 mg par prise à raison de 3 prises par jour, soit 1 sachet-dose 3 fois par jour.
Durée de traitement :
Elle doit être brève et ne pas excéder 5 jours.

Indications

Indications - CARBOCISTÉINE - usage systémique
Ce médicament est indiqué chez l'adulte dans le traitement des troubles de la sécrétion bronchique, notamment au cours des affections bronchopulmonaires aiguës : bronchite aiguë et épisode aigu des bronchopneumopathies chroniques.
Ce médicament est indiqué chez les adultes.

Contre-indications

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
Allaitement .
Ulcère gastro-duodénal actif.

Effets indésirables

Effets indésirables - CARBOCISTÉINE - usage systémique

Les effets indésirables sont classés selon leur fréquence, selon la convention suivante : très fréquent (≥1/10), fréquent (≥1/100, <1/10), peu fréquent (≥1/1000, <1/100), rare (≥1/10000, <1/1000), très rare (<1/10000), indéterminé (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).
Affections gastro-intestinales
Fréquence indéterminée : Gastralgies, nausées, vomissement, diarrhées.
Affections de la peau et du tissu sous-cutané
Fréquence indéterminée : Réactions cutanées allergiques telles que : éruption érythémateuse, prurit, urticaire, angio-œdème et érythème pigmenté fixe.

Surdosage

Symptômes :
Il n'y a pas d'expérience d'empoisonnement suite à un surdosage. En raison de la faible toxicité du produit, il est peu probable qu'un surdosage ait des effets nocifs.
Des doses excessives peuvent entraîner, le plus souvent, des symptômes gastro-intestinaux (nausées, vomissements, diarrhée, douleurs abdominales).
Traitement :
En cas d'ingestion accidentelle importante, un lavage gastrique doit être effectué et un traitement symptomatique devra être administré.
L'antidote n'est pas connu.

Grossesse/Allaitement

Grossesse
Les études chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène. En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu. En effet, à ce jour, les substances responsables de malformations dans l'espèce humaine se sont révélées tératogènes chez l'animal au cours d'études bien conduites sur deux espèces.
En clinique, aucun effet malformatif ou fœtotoxique particulier n'est apparu à ce jour.
Toutefois, le suivi de grossesses exposées à la carbocistéine est insuffisant pour exclure tout risque.
En conséquence, l'utilisation de la carbocistéine ne doit être envisagée au cours de la grossesse que si nécessaire.
Allaitement
Il n'existe pas de données concernant le passage de la carbocistéine dans le lait maternel. Cependant, compte tenu de sa faible toxicité, les risques potentiels pour l'enfant apparaissent négligeables en cas de traitement par ce médicament. En conséquence, l'allaitement est possible.

Interactions avec d'autres médicaments

L'association d'agents mucolytiques avec des médicaments antitussifs et/ou des substances qui assèchent les sécrétions (atropiniques) est déconseillée.

Conditions générales d'utilisation | Contact
L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019