Sections du site

Langue

- Français



Diflucortolone (valérate de)


Diflucortolone (valérate de) - les dermocorticoïdes sont classés en 4 niveaux d'activité selon les tests de vasoconstriction cutanée: activité très forte, forte, modérée, faible.


Diflucortolone (valérate de) - Pharmacocinétique et effets indésirables. Les médicaments avec le principe actif Diflucortolone (valérate de) - Medzai.net
Diflucortolone (valérate de) - Pharmacocinétique et effets indésirables. Les médicaments avec le principe actif Diflucortolone (valérate de) - Medzai.net
Dénomination commune internationale:
DIFLUCORTOLONE
Numéro CAS:
2607-06-9
Formule brute:
C22H28F2O4
Nomenclature de l'UICPA:
(6S,8S,9R,10S,11S,13S,14S,16R,17S)-6,9-difluoro-11-hydroxy-17-(2-hydroxyacetyl)-10,13,16-trimethyl-7,8,11,12,14,15,16,17-octahydro-6H-cyclopenta[a]phenanthren-3-one

(6S,8S,9R,10S,11S,13S,14S,16R,17S)-6,9-difluoro-11-hydroxy-17-(2-hydroxy-1-oxoethyl)-10,13,16-trimethyl-7,8,11,12,14,15,16,17-octahydro-6H-cyclopenta[a]phenanthren-3-one

Partager sur les réseaux sociaux:

Composés chimiques

DIFLUCORTOLONE (VALÉRATE DE)
Dénomination commune internationale:
DIFLUCORTOLONE
Numéro CAS:
2607-06-9
Formule brute:
C22H28F2O4
Nomenclature de l'UICPA:

(6S,8S,9R,10S,11S,13S,14S,16R,17S)-6,9-difluoro-11-hydroxy-17-(2-hydroxyacetyl)-10,13,16-trimethyl-7,8,11,12,14,15,16,17-octahydro-6H-cyclopenta[a]phenanthren-3-one

(6S,8S,9R,10S,11S,13S,14S,16R,17S)-6,9-difluoro-11-hydroxy-17-(2-hydroxy-1-oxoethyl)-10,13,16-trimethyl-7,8,11,12,14,15,16,17-octahydro-6H-cyclopenta[a]phenanthren-3-one

DIFLUCORTOLONE VALERATE
Numéro CAS:
59198-70-8
Formule brute:
C27H36F2O5
DIFLUCORTOLONE PIVALATE
Numéro CAS:
15845-96-2
Formule brute:
C27H36F2O5

Diflucortolone (valérate de) - dans les pharmacopées des pays suivants:

Pharmacopée britannique
diflucortolone valerate
- BAN (British Approved Name)
Pharmacopée Française
diflucortolone (valérate de)
- DCF (Dénominations Communes Françaises)
Pharmacopée japonaise
diflucortolone valerate
- JAN (Japanese Accepted Name)
Pharmacopée d'état de la Fédération de Russie
Дифлукортолон
Pharmacopée américaine
diflucortolone
- USP (United States Pharmacopeia)
Pharmacopée d'Italie
diflucortolone
- DCIT (Denominazione Comune Italiana)
Pharmacopée internationale
diflucortolonum
Pharmacopée chinoise
二氟可龙


Сlassification pharmacothérapeutique:

Classification ATC:

Formes pharmaceutiques

  • crème
  • pommade

Pharmacodynamique

Les dermocorticoïdes sont classés en 4 niveaux d'activité selon les tests de vasoconstriction cutanée: activité très forte, forte, modérée, faible.
Le Nérisone est d'activité forte.
Actif sur certains processus inflammatoires (par exemple: hypersensibilité de contact) et l'effet prurigineux qui leur est lié. Vasoconstricteur. Inhibe la multiplication cellulaire.

Pharmacocinétique

Pharmacocinétique - DIFLUCORTOLONE - application topique

L'importance du passage transdermique et des effets systémiques dépend de l'importance de la surface traitée, du degré d'altération épidermique, de la durée du traitement. Ces effets sont d'autant plus à redouter que le traitement est prolongé.

Dosage

Dosage - DIFLUCORTOLONE - application topique
Pommade
Les applications sont limitées à 2 par jour.
Une augmentation du nombre d'applications quotidiennes risquerait d'aggraver les effets indésirables sans améliorer les effets thérapeutiques.
Le traitement des grandes surfaces nécessite une surveillance du nombre de tubes utilisés.
Mode d'administration
Pour une utilisation rationnelle, il est conseillé:
• d'appliquer le produit en touches espacées,
• puis d'étaler jusqu'à ce qu'il soit entièrement absorbé.
Certaines dermatoses (psoriasis, dermatite atopique...) rendent souhaitable un arrêt progressif.
Il peut être obtenu par la diminution de fréquence des applications et/ou par l'utilisation d'un corticoïde moins fort ou moins dosé, ou en alternant avec une base sans dermocorticoïde.
Crème
Les applications sont limitées à 2 par jour.
Une augmentation du nombre d'applications quotidiennes risquerait d'aggraver les effets indésirables sans améliorer les effets thérapeutiques.
Le traitement des grandes surfaces nécessite une surveillance du nombre de tubes utilisés.
Mode d'administration
Pour une utilisation rationnelle, il est conseillé:
• d'appliquer le produit en touches espacées,
• puis d'étaler jusqu'à ce qu'il soit entièrement absorbé.
Certaines dermatoses (psoriasis, dermatite atopique...) rendent souhaitable un arrêt progressif.
Il peut être obtenu par la diminution de fréquence des applications et/ou par l'utilisation d'un corticoïde moins fort ou moins dosé, ou en alternant avec une base sans dermocorticoïde.

Indications

Indications - DIFLUCORTOLONE - usage systémique
Indications privilégiées où la corticothérapie locale est tenue pour le meilleur traitement: eczéma de contact, dermatite atopique, lichénification.
Indications où la corticothérapie locale est un des traitements habituels: dermite de stase («eczéma variqueux»), psoriasis, lichen, prurigo non parasitaire, dyshidrose, lichen scléroatrophique génital, granulome annulaire, lupus érythémateux discoïde, pustuloses amicrobiennes palmoplantaires, dermite séborrhéique à l'exception du visage, traitement symptomatique du prurit du mycosis fongoïde.
Indications de circonstance pour une durée brève: piqûres d'insectes et prurigo parasitaire après traitement étiologique.
Selon l'état pathologique de la peau, utiliser:
• pommade anhydre: lésions très sèches,
• pommade: lésions sèches,
• crème: lésions aiguës suintantes et régions pileuses.
Indications - DIFLUCORTOLONE - application topique
Indications privilégiées où la corticothérapie locale est tenue pour le meilleur traitement: eczéma de contact, dermatite atopique, lichénification.
Indications où la corticothérapie locale est un des traitements habituels: dermite de stase («eczéma variqueux»), psoriasis, lichen, prurigo non parasitaire, dyshidrose, lichen scléroatrophique génital, granulome annulaire, lupus érythémateux discoïde, pustuloses amicrobiennes palmoplantaires, dermite séborrhéique à l'exception du visage, traitement symptomatique du prurit du mycosis fongoïde.
Indications de circonstance pour une durée brève: piqûres d'insectes et prurigo parasitaire après traitement étiologique.
Selon l'état pathologique de la peau, utiliser:
• pommade anhydre: lésions très sèches,
• pommade: lésions sèches,
• crème: lésions aiguës suintantes et régions pileuses.

Contre-indications

• Infections primitives bactériennes, virales, fongiques ou parasitaires.
• Lésions ulcérées.
• Acné.
• Rosacée.
• Application sur les paupières (risque de glaucome).

Effets indésirables

Effets indésirables - DIFLUCORTOLONE - application topique
L'utilisation prolongée de corticoïdes d'activité forte peut entraîner une atrophie cutanée, des télangiectasies (à redouter particulièrement sur le visage), des vergetures (à la racine des membres notamment, et survenant plus volontiers chez les adolescents), un purpura ecchymotique secondaire à l'atrophie, une fragilité cutanée.
Au visage, les corticoïdes peuvent créer une dermatite péri-orale ou bien aggraver une rosacée .
Il peut être observé un retard de cicatrisation des plaies atones, des escarres, des ulcères de jambe .
Possibilité d'effets systémiques .
Des éruptions acnéiformes ou pustuleuses, une hypertrichose, des dépigmentations ont été rapportées.
Des infections secondaires, particulièrement sous pansement occlusif ou dans les plis et des dermatites allergiques de contact ont été également rapportées lors de l'utilisation de corticoïdes locaux.
Possibilité d'affections oculaires (fréquence indéterminée): vision floue .

Grossesse/Allaitement

Grossesse
Aucune étude de tératogénèse animale n'a été effectuée avec les corticoïdes administrés par voie orale. Néanmoins, les études concernant la prise de corticoïdes per os chez la femme enceinte n'ont pas mis en évidence un risque malformatif supérieur à celui observé dans la population générale. En conséquence, ces médicaments peuvent être prescrits pendant la grossesse si besoin.
Allaitement
L'allaitement est possible en cas de traitement par ce médicament.
Ne pas appliquer sur les seins lors de l'allaitement en raison du risque d'ingestion du produit par le nouveau-né.

L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019