Langue - Français
Русский
 





Principe actif -Fluorométholone

Dénomination commune internationale:
FLUOROMETHOLONE
Numéro CAS:
426-13-1
Formule brute:
C22H29FO4
Nomenclature de l'UICPA:
(6S,8S,9R,10S,11S,13S,14S,17R)-17-acetyl-9-fluoro-11,17-dihydroxy-6,10,13-trimethyl-6,7,8,11,12,14,15,16-octahydrocyclopenta[a]phenanthren-3-one

(6S,8S,9R,10S,11S,13S,14S,17R)-17-ethanoyl-9-fluoranyl-6,10,13-trimethyl-11,17-bis(oxidanyl)-6,7,8,11,12,14,15,16-octahydrocyclopenta[a]phenanthren-3-one

Partager sur les réseaux sociaux:

FLUOROMÉTHOLONE - Composés chimiques

FLUOROMÉTHOLONE
Dénomination commune internationale:
FLUOROMETHOLONE
Numéro CAS:
426-13-1
Formule brute:
C22H29FO4
Nomenclature de l'UICPA:

(6S,8S,9R,10S,11S,13S,14S,17R)-17-acetyl-9-fluoro-11,17-dihydroxy-6,10,13-trimethyl-6,7,8,11,12,14,15,16-octahydrocyclopenta[a]phenanthren-3-one

(6S,8S,9R,10S,11S,13S,14S,17R)-17-ethanoyl-9-fluoranyl-6,10,13-trimethyl-11,17-bis(oxidanyl)-6,7,8,11,12,14,15,16-octahydrocyclopenta[a]phenanthren-3-one

FLUOROMETHOLONE (ACETATE DE)
Dénomination commune internationale:
FLUOROMETHOLONE ACETATE
Numéro CAS:
3801-06-7
Formule brute:
C24H31FO5

Fluorométholone - dans les pharmacopées des pays suivants:

Pharmacopée britannique
fluorometholone
- BAN (British Approved Name)
Pharmacopée Française
fluorométholone
- DCF (Dénominations Communes Françaises)
Pharmacopée japonaise
fluorometholone
- JAN (Japanese Accepted Name)
Pharmacopée d'état de la Fédération de Russie
фторметолон
Pharmacopée américaine
fluorometholone
- USP (United States Pharmacopeia)
Pharmacopée d'Italie
fluorometolone
- DCIT (Denominazione Comune Italiana)
Pharmacopée internationale
fluorometholonum
Pharmacopée chinoise
氟米龙


Classification ATC:

Formes pharmaceutiques FLUOROMÉTHOLONE

  • collyre
  • collyre en suspension

Pharmacodynamique

La fluorométholone est un glucocorticoïde qui inhibe la réponse inflammatoire provoquée par des agents mécaniques, chimiques ou immunologiques.

Pharmacocinétique

Pharmacocinétique - FLUOROMÉTHOLONE - administration par voie oculaire

Les corticoïdes sont absorbés dans l'humeur aqueuse, la cornée, l'iris, le corps ciliaire. Comme pour tous les collyres corticoïdes, des instillations répétées et/ou prolongées de FLUOROMÉTHOLONE, collyre peuvent entraîner un passage systémique non négligeable de la fluorométholone.

Dosage

Dosage - FLUOROMÉTHOLONE - administration par voie oculaire
Collyre
Instiller une goutte dans le cul-de-sac conjonctival trois fois par jour.
Population pédiatrique
Chez l'enfant, il convient d'éviter tout traitement continu de longue durée par les corticoïdes en raison d'un risque éventuel d'insuffisance surrénalienne .
Mode d'administration
Voie ophtalmique.
Si un autre collyre ou une pommade ophtalmique est utilisé, il est recommandé d'attendre au moins 5 minutes entre chaque médicament. Les pommades ophtalmiques doivent être administrées en dernier.
Collyre en suspension
Instiller une goutte dans le cul-de-sac conjonctival trois fois par jour.
Utilisation chez l'enfant:
Chez l'enfant, il convient d'éviter tout traitement continu de longue durée par les corticoïdes en raison d'un risque éventuel d'insuffisance surrénalienne .

Indications

Indications - FLUOROMÉTHOLONE - administration par voie oculaire
Affections allergiques conjonctivo-palpébrales,
Kératites,
Uvéites antérieures,
Réactions inflammatoires post-opératoires,
Etat inflammatoire du globe oculaire associé à un glaucome, en raison de la faible action glaucomatogène de la fluorométholone.

Contre-indications

FLUOROMÉTHOLONE, collyre est contre-indiqué en cas d'infections oculaires non contrôlées par un traitement telles que: infections et lésions cornéennes et/ou conjonctivales d'origine virale, bactérienne, fongique ou amibienne.

Effets indésirables

Effets indésirables - FLUOROMÉTHOLONE - administration par voie oculaire

Les effets indésirables suivants sont issus de la surveillance post-commercialisation et ont été identifiés après administration de FLUOROMÉTHOLONE, collyre. Les fréquences ne peuvent pas être estimées à partir des données disponibles. Au sein de chaque classe de systèmes d'organes, les effets indésirables sont présentés suivant un ordre décroissant de gravité.
Classes de systèmes d'organes
Effets indésirables
Affections oculaires
Fréquence indéterminée : augmentation de la pression intraoculaire, douleur oculaire, gêne oculaire, sensation de corps étranger dans les yeux, augmentation du larmoiement, vision floue .
Peu fréquent (≥ 1/1000 à ≤1/100) : irritation, hyperémie, vision trouble transitoire après instillation du produit.
Rare (≥1/10000 à <1/1000) : cataracte sous-capsulaire, glaucome, acuité visuelle réduite, prurit oculaire
Très rare (<1/10000) : perforation cornéenne
Affections gastro-intestinales
Fréquence indéterminée : dysgueusie
Infections et infestations
Rare (≥1/10000 à <1/1000) : infection oculaire (exacerbation ou secondaire)
Affections du système immunitaire
Rare (≥1/10000 à <1/1000) : allergie
Affections du système nerveux
Rare (≥1/10000 à <1/1000) : altération du champ visuel (en relation avec un glaucome)
Troubles généraux et anomalies au site d'administration
Rare (≥1/10000 à <1/1000) : retard de cicatrisation
Investigations
Peu fréquent (≥ 1/1000 à ≤1/100) : augmentation de la pression intraoculaire
Description d'effets indésirables
L'utilisation prolongée de corticoïdes topiques ophtalmiques peut entraîner une augmentation de la pression intraoculaire avec lésion du nerf optique, une baisse de l'acuité visuelle et des troubles du champ visuel, une formation de cataracte sous-capsulaire postérieure et une cicatrisation retardée .
Le développement d'infections secondaires a eu lieu après l'utilisation de corticoïdes .
Dans les pathologies provoquant un amincissement de la cornée ou de la sclère, des perforations ont été rapportées lors de l'utilisation de corticoïdes locaux .

Surdosage

Il est peu probable qu'un surdosage local provoque une intoxication. Un surdosage de FLUOROMÉTHOLONE, collyre dans l'œil peut être rincé au sérum physiologique stérile. Le traitement d'une ingestion orale accidentelle sera symptomatique.

Grossesse/Allaitement

Grossesse
Chez l'animal, l'expérimentation met en évidence un effet tératogène, variable selon les espèces. Dans l'espèce humaine, les études épidémiologiques n'ont décelé aucun risque malformatif lié à la prise de corticoïdes per os lors du premier trimestre.
Lors de maladies chroniques nécessitant un traitement tout au long de la grossesse, un léger retard de croissance intra-utérin est possible. Une insuffisance surrénale néonatale a été exceptionnellement observée après corticothérapie par voie générale à doses élevées.
En cas d'utilisation prolongée, FLUOROMÉTHOLONE, collyre n'est pas recommandé pendant la grossesse et chez les femmes en âge de procréer n'utilisant pas de contraception.
Allaitement
Les corticoïdes sont excrétés dans le lait maternel.
Les données disponibles semblent montrer une bonne tolérance pour l'enfant; cependant, le retentissement biologique ou clinique d'un traitement maternel de longue durée n'est pas évalué à ce jour.
En conséquence, l'allaitement est possible en cas de traitement bref. En cas d'utilisation prolongée, FLUOROMÉTHOLONE, collyre ne doit pas être utilisé pendant l'allaitement.
Fertilité
Il n'existe pas de données concernant les effets de FLUOROMÉTHOLONE, collyre sur la fertilité masculine ou féminine.

Interactions avec d'autres médicaments

Aucune étude d'interaction n'a été réalisée.
L'utilisation concomitante de corticoïdes topiques et d'AINS topiques peut augmenter le risque de problèmes de cicatrisation cornéenne.

Conditions générales d'utilisation | Contact
L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019