Langue - Français
Русский
 





Principe actif -Interféron bêta-1a

Dénomination commune internationale:
INTERFERON BETA-1A
Numéro CAS:
145258-61-3
Formule brute:
C908H1408N246O252S7

Partager sur les réseaux sociaux:

INTERFÉRON BÊTA - Composés chimiques

INTERFÉRON BÊTA-1A
Dénomination commune internationale:
INTERFERON BETA-1A
Numéro CAS:
145258-61-3
Formule brute:
C908H1408N246O252S7
INTERFÉRON BÊTA-1B
Dénomination commune internationale:
INTERFERON BETA-1B
Numéro CAS:
145155-23-3
Formule brute:
C908H1408N246O253S6
Nomenclature de l'UICPA:

Interferon beta1, 17-L-serine-, (2S-(2R*,5R*))-

PÉGINTERFÉRON BÊTA-1A
Dénomination commune internationale:
PEGINTERFERON BETA-1A
Numéro CAS:
1211327-92-2
Formule brute:
C913H1417N246O256PS7 [C2H4O]n

Interféron bêta-1a - dans les pharmacopées des pays suivants:

Pharmacopée britannique
interferon beta
- BAN (British Approved Name)
Pharmacopée Française
interféron bêta-1a
- DCF (Dénominations Communes Françaises)
Pharmacopée japonaise
interferon beta
- JAN (Japanese Accepted Name)
Pharmacopée d'état de la Fédération de Russie
Интерферон бета-1a
Pharmacopée américaine
interferon beta-1a
- USP (United States Pharmacopeia)
Pharmacopée d'Italie
interferone beta
- DCIT (Denominazione Comune Italiana)
Pharmacopée internationale
interferonum beta
Pharmacopée chinoise
干扰素β


Сlassification pharmacothérapeutique:

Classification ATC:

Formes pharmaceutiques INTERFÉRON BÊTA

  • lyophilisat pour solution injectable IM
  • lyophilisat pour solution injectable SC
  • poudre et solvant pour solution injectable
  • solution et solution injectable
  • solution injectable
  • solution injectable SC

Pharmacodynamique

Les interférons sont une famille de protéines d'origine naturelle produites par les cellules eucaryotes en réponse à une infection virale et à d'autres inducteurs biologiques. Les interférons sont des cytokines médiatrices d'activités antivirale, antiproliférative et immunomodulatrice. On peut distinguer trois formes majeures d'interférons : les interférons alpha, bêta et gamma. Les interférons alpha et bêta sont classés en Type I et l'interféron gamma en Type II. Ces interférons ont des activités biologiques qui se chevauchent tout en étant clairement identifiables. Ils peuvent également se différencier par leurs sites cellulaires de synthèse.
L'interféron bêta est produit par divers types de cellules dont les fibroblastes et les macrophages. L'interféron bêta naturel et INTERFÉRON BÊTA (interféron bêta-1a) sont glycosylés et disposent d'un seul complexe carbohydraté lié à une terminaison azotée. La glycosylation d'autres protéines est connue pour modifier leur stabilité, leur activité, leur distribution et leur demi-vie plasmatique. Cependant, les effets de l'interféron bêta liés à la glycosylation ne sont pas complètement élucidés.
INTERFÉRON BÊTA exerce ses effets biologiques en se liant à des récepteurs spécifiques à la surface des cellules humaines. Cette liaison déclenche une cascade complexe d'événements intracellulaires qui mène à l'expression d'un grand nombre de produits et de marqueurs génétiques induits par les interférons. Ceux-ci incluent une protéine CMH de classe I, la protéine Mx, la 2'-5'-oligoadénylate synthétase, la ß-2-microglobuline et la néoptérine. Certains de ces produits ont été dosés dans le sérum et dans les cellules sanguines recueillies chez des patients traités par INTERFÉRON BÊTA. Après l'administration intramusculaire d'une dose unique d'INTERFÉRON BÊTA, les taux sériques de ces produits restent élevés pendant au moins quatre jours et jusqu'à une semaine.Sachant que la physiopathologie de la SEP n'est pas clairement établie, il n'est pas possible de savoir si le mécanisme d'action d'INTERFÉRON BÊTA dans la SEP correspond au même processus que celui des effets biologiques décrits ci-dessus.

Pharmacocinétique

Pharmacocinétique - INTERFÉRON BÊTA - usage parentéral

Le profil pharmacocinétique d'INTERFÉRON BÊTA a été évalué par une méthode de dosage indirecte qui mesure l'activité antivirale de l'interféron. Cette méthode de dosage est sensible pour les interférons mais manque de spécificité pour l'interféron bêta. Des méthodes alternatives de dosage ont présenté une sensibilité insuffisante.
Le pic d'activité antivirale sérique d'INTERFÉRON BÊTA survient normalement entre cinq et quinze heures après administration intramusculaire et cette activité diminue avec une demi-vie d'environ dix heures. En tenant compte du taux d'absorption à partir du site d'injection, la biodisponibilité calculée est d'environ 40 %. La biodisponibilité calculée sans tenir compte de cet ajustement est plus grande. L'administration par voie sous-cutanée ne peut pas se substituer à la voie intramusculaire.

Indications

Indications - INTERFÉRON BÊTA - usage systémique
INTERFÉRON BÊTA est indiqué dans le traitement :
  • Des patients atteints de sclérose en plaques (SEP) de forme rémittente. Dans les essais cliniques, celle-ci était caractérisée par deux poussées ou plus survenues au cours des trois années précédentes sans évidence de progression régulière entre les poussées ; INTERFÉRON BÊTA ralentit la progression du handicap et diminue la fréquence des poussées.
  • Des patients ayant présenté un seul événement démyélinisant, accompagné d'un processus inflammatoire actif, s'il est suffisamment sévère pour nécessiter un traitement par corticostéroïdes par voie intraveineuse, si les diagnostics différentiels possibles ont été exclus et si ces patients sont considérés à haut risque de développer une sclérose en plaques cliniquement définie.
Le traitement par INTERFÉRON BÊTA doit être interrompu chez les patients développant une forme progressive de SEP.

Surdosage

Aucun cas de surdosage n'a été rapporté. Toutefois, en cas de surdosage, les patients doivent être hospitalisés pour observation et un traitement symptomatique approprié leur sera administré.

Grossesse/Allaitement

Grossesse :Il existe des données limitées sur l'utilisation d'Avonex pendant la grossesse. Les données disponibles traduisent l'éventualité d'un risque accru d'avortement spontané. L'initiation du traitement est contre-indiquée en cours de grossesse .
Les femmes en âge de procréer devront utiliser les moyens contraceptifs appropriés. Si la patiente est enceinte ou projette une grossesse pendant un traitement par Avonex, elle devra être informée des risques potentiels et l'interruption du traitement devra être envisagée . Chez les patientes sujettes à un taux élevé de poussées avant le traitement, il y a lieu de mettre en balance le risque d'une poussée sévère en cas d'arrêt du traitement lié à la grossesse et le risque éventuel d'un avortement spontané si le traitement est poursuivi.
Allaitement :On ne sait pas si Avonex est excrété dans le lait maternel. En raison de la possibilité d'effets indésirables graves chez les nourrissons, une décision doit être prise soit d'interrompre l'allaitement soit d'interrompre le traitement avec Avonex.
Fertilité :Des études sur la fertilité et le développement ont été menées chez le singe rhésus avec une forme associée d'interféron bêta-1a. Avec des doses très élevées, on a observé des effets anovulatoires et abortifs chez les animaux testés .
Aucune information concernant les effets de l'interféron bêta-1a sur la fertilité masculine n'est disponible.

Conditions générales d'utilisation | Contact
L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019