Langue - Français
Русский
 





Lutropine alfa


Lutropine alfa - la lutropine alfa est une hormone lutéinisante humaine recombinante (r-hlh), une glycoprotéine composée de 2 sous-unités α et ß liées de façon non covalente.


Dénomination commune internationale:
LUTROPIN ALFA
Numéro CAS:
152923-57-4
Formule brute:
C437H682N122O134S13
Nomenclature de l'UICPA:
Luteinizing hormone (human alpha-subunit reduced), complex with luteinizing hormone (human beta-subunit reduced), glycoform alpha

Partager sur les réseaux sociaux:

Lutropine alfa - dans les pharmacopées des pays suivants:

Pharmacopée britannique
lutropin alfa
- BAN (British Approved Name)
Pharmacopée Française
lutropine alfa
- DCF (Dénominations Communes Françaises)
Pharmacopée d'état de la Fédération de Russie
Лутропин альфа
Pharmacopée américaine
lutropin alfa
- USP (United States Pharmacopeia)
Pharmacopée internationale
lutropinum alfa
Pharmacopée chinoise
促黄体激素α


Сlassification pharmacothérapeutique:

Classification ATC:

Formes pharmaceutiques

  • lyophilisat pour solution injectable SC
  • poudre et solvant pour solution injectable

Pharmacodynamique

La lutropine alfa est une hormone lutéinisante humaine recombinante (r-hLH), une glycoprotéine composée de 2 sous-unités α et ß liées de façon non covalente. L'hormone lutéinisante (LH) se fixe aux cellules de la thèque (et de la granulosa) de l'ovaire et aux cellules de Leydig du testicule, par l'intermédiaire d'un récepteur commun avec la choriogonadotropine humaine (hCG). Ce récepteur commun LH/CG appartient à la superfamille des récepteurs couplés aux protéines G ; en particulier, il comporte un large domaine extracellulaire. In vitro, l'affinité de liaison de la hLH recombinante pour le récepteur LH/CG des cellules de Leydig tumorales (MA-10) est intermédiaire entre celle de l'hCG et celle de la LH hypophysaire humaine, mais du même ordre de grandeur.
Au niveau ovarien, pendant la phase folliculaire, la LH stimule la sécrétion d'androgènes par les cellules thécales ; ces androgènes servent de substrat à l'aromatase, enzyme des cellules de la granulosa, pour la production d'estradiol, nécessaire au développement folliculaire induit par la FSH. En milieu de cycle, le pic de LH déclenche la formation du corps jaune et l'ovulation. Après l'ovulation, la LH stimule la production de progestérone dans le corps jaune, en augmentant la transformation du cholestérol en prégnénolone.
Dans le cadre de la stimulation du développement folliculaire chez les femmes anovulatoires présentant un déficit en LH et en FSH, l'administration de lutropine alfa a essentiellement pour effet d'augmenter la sécrétion d'estradiol par les follicules, dont la croissance est stimulée par la FSH.
Au cours des essais cliniques, les patientes étaient définies par un taux plasmatique de LH endogène < 1,2 UI/l (mesuré dans un seul laboratoire). Néanmoins, il faut tenir compte de l'existence de variations inter-laboratoires pour le dosage de la LH.
Dans ces essais, le taux d'ovulation par cycle était de 70 à 75 %.

Pharmacocinétique

Pharmacocinétique - LUTROPINE ALFA - usage parentéral

La pharmacocinétique de la lutropine alfa a été étudiée chez des femmes volontaires présentant une désensibilisation hypophysaire, à des doses allant de 75 UI à 40 000 UI. Le profil pharmacocinétique de la lutropine alfa est analogue à celui de la LH extraite des urines humaines.
Absorption :Après administration sous-cutanée, la biodisponibilité absolue est d'environ 60 %.
Distribution :Après administration intraveineuse, la lutropine alfa est distribuée rapidement avec une demi-vie initiale d'environ 1 heure. Le volume de distribution à l'état d'équilibre est d'environ 10 à 14 litres. Le temps de résidence moyen est d'environ 5 heures.La pharmacocinétique de la lutropine alfa est linéaire, comme le montre l'aire sous la courbe (ASC) qui reste directement proportionnelle à la dose administrée. La pharmacocinétique de la lutropine alfa est comparable après administration unique et répétée de LUTROPINE ALFA et l'accumulation de la lutropine alfa est minime. Il n'y a pas d'interaction pharmacocinétique avec la follitropine alfa en cas d'administration simultanée des deux produits.
Élimination :Après administration sous-cutanée de LUTROPINE ALFA , la lutropine alfa s'élimine avec une demi-vie terminale d'environ 10 à 12 heures. Après administration sous-cutanée, la demi-vie terminale est légèrement allongée. La clairance totale est d'environ 2 litres par heure et moins de 5 % de la dose sont excrétés dans les urines.

Indications

Indications - LUTROPINE ALFA - usage systémique
LUTROPINE ALFA , en association avec une préparation à base d'hormone folliculostimulante (FSH), est recommandé pour stimuler le développement folliculaire chez les femmes adultes qui présentent un déficit sévère en hormone lutéinisante (LH) et en FSH. Au cours des essais cliniques, ces patientes étaient définies par un taux plasmatique de LH endogène < 1,2 UI/l.

Surdosage

Les effets d'un surdosage avec LUTROPINE ALFA ne sont pas connus. Néanmoins, il existe un risque de survenue d'un SHO, comme décrit à la rubrique Mises en garde et Précautions d'emploi. Des doses uniques allant jusqu'à 40 000 UI de lutropine alfa ont été administrées à des femmes volontaires saines sans effets indésirables graves et avec une bonne tolérance.Prise en charge :Traitement symptomatique.

Grossesse/Allaitement

Grossesse :Il n'y a pas d'indication pour l'utilisation de LUTROPINE ALFA pendant la grossesse.
Les données disponibles sur un nombre limité de grossesses exposées n'indiquent aucun effet indésirable des gonadotrophines sur la grossesse, le développement de l'embryon ou du fœtus, l'accouchement ou le développement postnatal après une stimulation ovarienne contrôlée. Aucun effet tératogène de LUTROPINE ALFA n'a été observé lors des études chez l'animal. En cas d'exposition pendant la grossesse, les données cliniques sont insuffisantes pour pouvoir exclure un effet tératogène de LUTROPINE ALFA .
Allaitement :LUTROPINE ALFA n'est pas indiqué pendant l'allaitement.
Fertilité :LUTROPINE ALFA est indiqué pour la stimulation du développement folliculaire en association avec la FSH .

L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019