Langue - Français
Русский
 





E05.8 Autres thyréotoxicoses

E05 Thyréotoxicose [hyperthyroïdie]

E05.0 Thyréotoxicose avec goitre diffus

E05.1 Thyréotoxicose avec nodule thyroïdien simple

E05.2 Thyréotoxicose avec goitre multinodulaire toxique

E05.3 Thyréotoxicose due à des nodules thyroïdiens ectopiques

E05.4 Thyréotoxicose factice

E05.5 Crise aiguë thyréotoxique

E05.8 Autres thyréotoxicoses

E05.9 Thyréotoxicose, sans précision



Les Substances actives utilisés pour traiter "E05.8 Autres thyréotoxicoses"

Traitement des dyslipidémies, en particulier chez les patients atteints d'une dyslipidémie mixte ou combinée, caractérisée par des taux élevés de LDL-cholestérol, de triglycérides et de faibles taux de HDL-cholestérol, ainsi que chez les patients atteints d'hypercholestérolémie primaire.
doit être utilisé chez ces patients en association avec un inhibiteur de l'HMG-CoA réductase (statine) lorsque l'effet sur l'abaissement du cholestérol par les inhibiteurs de l'HMG-CoA réductase en monothérapie n'est pas suffisant.

Hypertension Angor stable chronique Prévention secondaire après un infarctus aigu du myocarde: intervention rapide dans les 12 premières heures.
Arythmies supraventriculaires: tachycardie supraventriculaire paroxystique (traitement préventif ou curatif) fibrillation auriculaire et flutter auriculaire: en cas de réponse insuffisante aux doses maximales de digitaliques; dans les cas où les digitaliques peuvent être contre-indiqués ou peuvent être associés à un rapport risque/bénéfice défavorable.

Médicament traditionnel à base de plantes utilisé dans les états de tension nerveuse légère et les troubles mineurs du sommeil.Arkogélules Aubépine est indiqué chez l'adulte et l'adolescent de plus de 12 ans.Son usage est réservé à l'indication spécifiée sur la base exclusive de l'ancienneté de l'usage.

USAGE SYSTEMIQUELes indications sont : celles de la corticothérapie générale per os lorsque la voie parentérale est nécessaire en cas d'impossibilité de la voie orale (vomissements, aspiration gastrique, troubles de la conscience) ; Les affections nécessitant un effet thérapeutique rapide.
Allergiques : œdème de Quincke sévère en complément des antihistaminiques ; choc anaphylactique en complément de l'adrénaline.

Traitement des carences en vitamine E.

est indiqué dans le traitement des patients adultes présentant :
  • Une baisse d'acuité visuelle due à un œdème maculaire diabétique (OMD) chez des patients pseudophaques, ou considérés comme insuffisamment répondeurs à un traitement non corticoïde ou pour lesquels un traitement non corticoïde ne convient pas.
  • Un œdème maculaire suite à une occlusion de la branche veineuse rétinienne (OBVR) ou de la veine centrale de la rétine (OVCR).
  • Une inflammation du segment postérieur de l'œil de type uvéite non infectieuse .

100 mg/10 ml est indiqué en cas de tachycardie supraventriculaire (hors cas de syndromes de pré-excitation), en période péri et post-opératoire chez des patients présentant une fibrillation ou un flutter auriculaire afin d'obtenir un contrôle rapide de la fréquence ventriculaire et dans toute autre situation pour laquelle un contrôle à court terme de la fréquence ventriculaire par un produit de courte durée d'action est nécessaire.
100 mg/10 ml est également indiqué en cas de tachycardie et d'hypertension artérielle en période péri-opératoire et en cas de tachycardie sinusale non compensatoire, si le médecin considère que l'accélération du rythme cardiaque doit être traitée.

Traitement glucocorticoïde de substitution au cours de l'insuffisance surrénale : insuffisance surrénale primitive : maladie d'Addison, surrénalectomie, insuffisance surrénale d'origine hypophysaire : syndrome de Sheehan, insuffisances hypophysaires de causes diverses, hyperplasie congénitale des surrénales avec ou sans syndrome de perte de sel (syndrome de Debré-Fibiger).

Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.Produit de contraste destiné à être utilisé pour : Artériographie, Angiocardiographie, Phlébographie, Angiographie numérisée Rehaussement du contraste d'une tomodensitométrie (TDM) telle qu'un scanner du cerveau ou du corps entier Urographie intraveineuse.

Prévention del’accumulation d’iode radioactif au niveau de la thyroïde en cas de possibilité de contamination par des radioéléments émis accidentellement par une installation nucléaire.
Ce médicament ne devra être pris que sur instruction formelle des autorités compétentes.

Lorsque la voie orale est peu adaptée, impossible ou contre-indiquée (décompensation aiguë, contraintes de réanimation, intolérance alimentaire totale, diarrhée grave rebelle, mise au repos digestif en période pré-, per-et post-opératoire): Déficits primaires systémiques ou musculaires en carnitine Déficits secondaires aux aciduries organiques Déficits de la bêta-oxydation des acides gras.

Hypothyroïdie.
Prophylaxie contre la récidive du goitre après résection d’un goitre euthyroïdien.

Traitement de l’insuffisance cardiaque chronique stable, modérée à sévère, avec réduction de la fonction ventriculaire systolique (fraction d’éjection ≤ 40%) en complément des inhibiteurs de l’enzyme de conversion (IEC) et des diurétiques, et le plus souvent, des digitaliques.Dans l’étude MERIT-HF menée chez des patients en insuffisance cardiaque modérée à sévère, le succinate de métoprolol a permis de réduire la mortalité à un an de 34%, IC 95% [19% -47%] .Enfants et adolescents âgés de 6 à 18 ansTraitement de l’hypertension artérielle.

AFFECTIONS OU MALADIES : COLLAGENOSES-CONNECTIVITES Poussées évolutives de maladies systémiques, notamment : lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale.
DERMATOLOGIQUES dermatoses bulleuses autoimmunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse, formes graves des angiomes du nourrisson, certaines formes de lichen plan, certaines urticaires aiguës, formes graves de dermatoses neutrophiliques.

est indiqué dans le traitement des hémangiomes infantiles prolifératifs nécessitant un traitement systémique :
  • Hémangiomes entraînant un risque vital ou fonctionnel.
  • Hémangiomes ulcérés douloureux et/ou ne répondant pas à des soins simples.
  • Hémangiomes avec un risque de cicatrices permanentes ou de défiguration.
Le traitement doit être instauré chez les enfants âgés de 5 semaines à 5 mois .

Hyperthyroïdies.

Traitement de l’hyperthyroïdie, notamment : traitement conservateur (médical) de l’hyperthyroïdie, en particulier en l’absence de goitre ou en cas de goitre de petite taille, préparation à la chirurgie pour toutes les formes d’hyperthyroïdie, préparation du traitement à l’iode radioactif, en particulier chez les patients atteints d’hyperthyroïdie grave, traitement intermédiaire après un traitement à l’iode radioactif, traitement prophylactique pour les patients atteints d’hyperthyroïdie subclinique, d’adénomes autonomes, ou présentant des antécédents d’hyperthyroïdie et pour lesquels une exposition à l’iode est indispensable (par exemple réalisation d’un examen utilisant un milieu de contraste contenant de l’iode).

Traitement de la carence en vitamine B1 : Béri-Béri.
Encéphalopathie de Gayet Wernicke, en relais de la forme injectable.



La liste des médicaments pour le traitement de la maladie - E05.8 Autres thyréotoxicoses:
  • Pharmacopée de la Russie

    Belmedpreparaty (République de Biélorussie)

    solution injectable 4 mg/ml;

    FSUE NPO Microgen (Fédération de Russie)

    ~;

    AGENTSTVO REDKIH LEKARSTV I TEHNOLOGIY (ARLiT) (Fédération de Russie)

    comprimé 10 mg; 4 mg; 8 mg;

    OAO "Sintez" (Fédération de Russie)

    collyre et solution pour instillation auriculaire 0.1316% + 0.3%;

  • Pharmacopée française

    Merck Santé SAS (FRANCE)

    comprimé sécable 100 microgrammes;

    comprimé sécable 125 microgrammes;

    comprimé sécable 150 microgrammes;

    comprimé sécable 175 microgrammes;

    comprimé sécable 200 microgrammes;

    comprimé sécable 25 microgrammes;

    comprimé sécable 50 microgrammes;

    comprimé sécable 75 microgrammes;

    BIOGARAN (FRANCE)

    comprimé sécable 100 microgrammes;

    comprimé sécable 125 microgrammes;

    comprimé sécable 150 microgrammes;

    comprimé sécable 175 microgrammes;

    comprimé sécable 200 microgrammes;

    comprimé sécable 25 microgrammes;

    comprimé sécable 50 microgrammes;

    comprimé sécable 75 microgrammes;

    Ratiopharm GmbH (ALLEMAGNE)

    comprimé sécable 100 microgrammes;

    comprimé sécable 125 microgrammes;

    comprimé sécable 150 microgrammes;

    comprimé sécable 175 microgrammes;

    comprimé sécable 200 microgrammes;

    comprimé sécable 25 microgrammes;

    comprimé sécable 50 microgrammes;

    comprimé sécable 75 microgrammes;

    UNI-PHARMA KLEON TSETIS PHARMACEUTICAL LABORATORIES (GRECE)

    comprimé 100 microgrammes;

    comprimé 25 microgrammes;

    comprimé 50 microgrammes;

    comprimé 75 microgrammes;

    Merck Santé SAS (FRANCE)

    comprimé pelliculé 10 mg;

    comprimé pelliculé 20 mg;

    comprimé pelliculé 5 mg;


Conditions générales d'utilisation | Contact
L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019