Langue - Français
Русский
 





Principe actif -Méthocarbamol

Dénomination commune internationale:
METHOCARBAMOL
Numéro CAS:
532-03-6
Formule brute:
C11H15NO5
Nomenclature de l'UICPA:
[2-hydroxy-3-(2-methoxyphenoxy)propyl] carbamate

carbamic acid [2-hydroxy-3-(2-methoxyphenoxy)propyl] ester

Partager sur les réseaux sociaux:

Méthocarbamol - dans les pharmacopées des pays suivants:

Pharmacopée britannique
methocarbamol
- BAN (British Approved Name)
Pharmacopée Française
méthocarbamol
- DCF (Dénominations Communes Françaises)
Pharmacopée japonaise
methocarbamol
- JAN (Japanese Accepted Name)
Pharmacopée d'état de la Fédération de Russie
метокарбамол
Pharmacopée américaine
methocarbamol
- USP (United States Pharmacopeia)
Pharmacopée d'Italie
metocarbamolo
- DCIT (Denominazione Comune Italiana)
Pharmacopée internationale
methocarbamolum
Pharmacopée chinoise
美索巴莫
Pharmacopée mexicaine
methocarbamol
- MXP


Сlassification pharmacothérapeutique:

Classification ATC:

Formes pharmaceutiques MÉTHOCARBAMOL

  • comprimé
  • crème

Pharmacodynamique

Myorelaxant d'action centrale.

Dosage

Dosage - MÉTHOCARBAMOL - voie orale
Comprimé
2 comprimés, deux ou trois fois par jour.
Population pédiatrique
Médicament réservé à l'adulte (plus de 15 ans).
Mode d'administration
Prendre les comprimés, de préférence, au début des repas, avec un verre d'eau.
Dosage - MÉTHOCARBAMOL - application topique
Crème
RESERVE A L'ADULTE ET A L'ENFANT DE PLUS DE 7 ANS.
Applications locales 2 à 5 fois par jour.
Mode d'administration
Appliquer en exerçant un léger massage.
Se laver les mains après utilisation.

Indications

Indications - MÉTHOCARBAMOL - usage systémique
Traitement d'appoint des contractures musculaires douloureuses en rhumatologie.
Indications - MÉTHOCARBAMOL - application topique
Traitement local d'appoint des douleurs d'origine musculaire.

Contre-indications

Ne pas utiliser sur les muqueuses, les yeux, une dermatose suintante, une lésion infectée ou une plaie ni sous pansement occlusif.
Enfants ayant des antécédents de convulsions fébriles ou non (en raison de la présence de dérivés terpéniques en tant qu'excipients).

Effets indésirables

Effets indésirables - MÉTHOCARBAMOL - usage systémique

La prise de méthocarbamol peut provoquer :
rarement :
une somnolence, surtout à doses élevées ;
des réactions cutanées : éruption, prurit, urticaire ;
une fièvre ;
une conjonctivite avec congestion nasale.
exceptionnellement :
des vertiges, nausées, céphalées, de l'anorexie, une vision trouble ;
un exanthème maculo-papulaire, un syndrome de Steven-Johnson, un malaise, un choc anaphylactique ou un œdème de Quincke.
Le méthocarbamol peut être responsable de la modification de la couleur des urines (brun-noire ou verte).

Effets indésirables - MÉTHOCARBAMOL - application topique

Risque de réaction allergique locale nécessitant l'arrêt du traitement.
Possibilité de réaction cutanée érythémateuse normale au point d'application.
En raison de la présence de dérivés terpéniques, en tant qu'excipients, et en cas de non-respect des doses préconisées :
Risque de convulsions chez le nourrisson et chez l'enfant.
Possibilité d'agitation et de confusion chez les sujets âgés.

Surdosage

Les symptômes de surdosage peuvent se manifester par des nausées, somnolence, vision trouble, hypotension, convulsions et coma. Une somnolence excessive peut être évocatrice d'un surdosage éventuel en méthocarbamol.
En cas de surdosage, surveiller les signes vitaux et appliquer les traitements correctifs en milieux spécialisés

Grossesse/Allaitement

Grossesse
Il n'y a pas d'étude de tératogénèse disponible chez l'animal.
Il n'existe pas actuellement de données pertinentes sur un éventuel effet malformatif ou fœtotoxique du méthocarbamol lorsqu'il est administré pendant la grossesse.
En conséquence, en l'absence de données cliniques et animales, l'utilisation du méthocarbamol est déconseillée pendant la grossesse.
Toutefois, la découverte d'une grossesse sous méthocarbamol n'en justifie pas l'interruption.
Allaitement
En l'absence de données cliniques, l'utilisation du méthocarbamol est déconseillée pendant l'allaitement.

Interactions avec d'autres médicaments

Associations déconseillées
+ Alcool :
Majoration par l'alcool de l'effet sédatif de ces substances.
L'altération de la vigilance peut rendre dangereuse la conduite de véhicules et l'utilisation de machines.
Eviter la prise de boissons alcoolisées et de médicaments contenant de l'alcool.
Associations à prendre en compte
+ Autres dépresseurs du SNC :
Certains antidépresseurs, antihistaminiques H1 sédatifs, barbituriques, benzodiazépines, clonidine et apparentés, hypnotiques, dérivés morphiniques (analgésiques et antitussifs), neuroleptiques.
Majoration de la dépression centrale. L'altération de la vigilance peut rendre dangereuse la conduite de véhicules et l'utilisation de machines.

Conditions générales d'utilisation | Contact
L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019