Langue - Français
Русский
 





Moxydar - Résumé des caractéristiques du médicament

Le médicament Moxydar appartient au groupe appelés Antiacides. Cette spécialité pharmaceutique a un code ATC - A02AD01.

Titulaires de l'autorisation de mise sur le marché:

GRIMBERG (FRANCE) - Moxydar - comprimé pour suspension buvable - 500 mg+500 mg+300 mg+198,2 mg - - 1988-06-22

GRIMBERG (FRANCE) - Moxydar - suspension buvable - 198,2 mg+500 mg+300 mg+500 mg - - 1998-12-30


Partager sur les réseaux sociaux:


Moxydar  comprimé pour suspension buvable GRIMBERG (FRANCE) Posologie et mode d

Formes pharmaceutiques et Dosage du médicament

  • comprimé pour suspension buvable - 500 mg+500 mg+300 mg+198,2 mg
  • suspension buvable - 198,2 mg+500 mg+300 mg+500 mg

Сlassification pharmacothérapeutique:

Classification ATC:

Le médicament Moxydar enregistré en France

Moxydar comprimé pour suspension buvable

Moxydar  comprimé pour suspension buvable GRIMBERG (FRANCE)
GRIMBERG (FRANCE)
Dosage: 500 mg+500 mg+300 mg+198,2 mg

Composition et Présentations

ALUMINIUM (OXYDE D') HYDRATÉ500 mg
MAGNÉSIUM (HYDROXYDE DE)500 mg
ALUMINIUM (PHOSPHATE D')300 mg
GOMME GUAR198,2 mg

Posologie et mode d'emploi Moxydar comprimé pour suspension buvable

Voie orale.
Mettre le comprimé dans un verre d'eau. Après délitement complet du comprimé, agiter la suspension quelques instants puis ingérer la suspension obtenue. Rincer éventuellement le verre avec un peu d'eau et ingérer à nouveau.
Traitement symptomatique des douleurs liées aux affections œso-gastro-duodénales
Un comprimé au moment des crises douloureuses sans dépasser 4 prises par jour.
Traitement symptomatique du reflux gastro-œsophagien
En période d'attaque : 1 comprimé 1 heure après chacun des 3 repas et un supplémentaire en cas de douleur pendant 4 à 6 semaines ;
En traitement d'entretien: 1 comprimé au moment des douleurs.

Présentations et l’emballage extérieur

Moxydar suspension buvable

GRIMBERG (FRANCE)
Dosage: 198,2 mg+500 mg+300 mg+500 mg

Composition et Présentations

GOMME GUAR198,2 mg
ALUMINIUM (OXYDE D') HYDRATÉ500 mg
PHOSPHATE D'ALUMINIUM300 mg
HYDROXYDE DE MAGNÉSIUM500 mg

Posologie et mode d'emploi Moxydar suspension buvable

Posologie
Voie orale.
Traitement symptomatique des douleurs liées aux affections œso-gastro-duodénales
Un sachet au moment des crises douloureuses sans dépasser 4 prises par jour.
Traitement symptomatique du reflux gastro- œsophagien
En période d'attaque: 1 sachet après chacun des 3 repas et 1 supplémentaire en cas de douleur pendant 4 à 6 semaines;
En traitement d'entretien: 1 sachet au moment des douleurs.

Présentations et l’emballage extérieur


Comment utiliser, Mode d'emploi - Moxydar

Indications

Traitement symptomatique des douleurs liées aux affections œso-gastro-duodénales.
Traitement symptomatique du reflux gastro-œsophagien.

Pharmacodynamique

Etude in vitro (selon la méthode Vatier):
capacité totale anti-acide (titration à pH 1) = 46,82 mmoles d'acide/dose.
pouvoir neutralisant (élévation du pH) = 20 %
pouvoir tampon (maintien autour d'un pH fixe) = 80 % à pH 3,0 - 2,0
capacité théorique de protection:
De pH 1 à pH 3 = 31,57 mmoles d'acide/dose.

Pharmacocinétique

Les hydroxydes de magnésium et d'aluminium sont considérés comme des antiacides locaux, non systémiques dont l'absorption est négligeable dans les conditions normales d'utilisation.

Informations supplémentaires sur la pharmacocinétique du médicament Moxydar en fonction de la voie d'administration

Non renseigné.

Effets indésirables

Troubles du transit (diarrhée et constipation).
Liés à l'aluminium: déplétion phosphorée en cas d'utilisation prolongée ou de fortes doses.
Liés à la présence de parahydroxybenzoates: urticaire.

Contre-indications

Liée au magnésium: insuffisance rénale sévère.

Grossesse/Allaitement

Grossesse
Il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal.
En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou fœtotoxique des hydroxydes d'aluminium ou de magnésium lorsqu'ils sont administrés pendant la grossesse.
Prenant en compte sa faible absorption, l'utilisation de ce médicament ne doit être envisagée au cours de la grossesse que si nécessaire.
Tenir compte de la présence d'ions aluminium et magnésium susceptibles de retentir sur le transit:
les sels d'aluminium sont à l'origine d'une constipation qui peut s'ajouter à celle, classique de la grossesse;
les sels de magnésium peuvent provoquer une diarrhée.
Essayer de limiter la dose journalière et, si possible, la durée de prise de ce médicament.

Surdosage

De fortes doses d'aluminium peuvent entraîner une augmentation du risque de survenue de déplétion phosphorée, d'une constipation voire d'occlusion intestinale.
Les patients ayant une insuffisance rénale peuvent présenter un risque d'hypermagnésémie.

Interactions avec d'autres médicaments

Associations faisant l'objet de précautions d'emploi
Par mesure de précaution, il convient de prendre les antiacides à distance de certains autres médicaments.
Espacer la prise de ce médicament de plus de 2 heures, si possible, avec:
Kayexalate (voie orale): Réduction de la capacité de la résine à fixer le potassium, avec risque d'alcalose métabolique chez l'insuffisant rénal.
Risque de diminution de l'absorption digestive des médicaments suivants:
Antibactériens-antituberculeux (éthambutol, isoniazide (voie orale)
Antibactériens-cyclines (voie orale)
Antibactériens-fluoroquinolones (voie orale)
Antibactériens-lincosanides (voie orale)
Antihistaminiques H2 (voie orale)
Aténolol, métoprolol, propranolol (voie orale)
Chloroquine (voie orale)
Diflunisal (voie orale)
Digoxine (voie orale)
Diphosphonates (voie orale)
Fexofénadine
Fluorure de sodium
Glucocorticoïdes (voie orale) (décrit pour la prednisolone et dexaméthasone)
Indométacine (voie orale)
Kétoconazole (voie orale)
Lansoprazole
Neuroleptiques phénothiaziniques (voie orale)
Pénicillamine (voie orale)
Phosphore (apports)
Sels de fer (voie orale)
Thyroxine
Associations à prendre en compte
+ Salicylés:
Augmentation de l'excrétion rénale des salicylés par alcalinisation des urines.

Mises en garde et précautions

Précautions d'emploi
Chez les insuffisants rénaux et les dialysés chroniques, tenir compte de la teneur en aluminium (risque d'encéphalopathie).
Ce médicament contient du parahydroxybenzoate de méthyle sodique (E 219) et du parahydroxybenzoate de propyle sodique (E 217) et peut provoquer des réactions allergiques (éventuellement retardées).

Moxydar comprimé,suspension.Comment utiliser,posologie,mode d'emploi et contre-indications.Les analogues- Medzai.net

L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019