Langue - Français
Русский
 





E22.1 Hyperprolactinémie

E22 Hypersécrétion de l'hypophyse

E22.0 Acromégalie et gigantisme

E22.1 Hyperprolactinémie

E22.2 Syndrome de sécrétion anormale de l'hormone antidiurétique

E22.8 Autres hypersécrétions de l'hypophyse

E22.9 Hypersécrétion de l'hypophyse, sans précision



Les Substances actives utilisés pour traiter "E22.1 Hyperprolactinémie"

Maladie de Parkinson Traitement de première intention en monothérapie.
Traitement de première intention associé à la lévodopa (dans ce deuxième cas, afin de diminuer la dose de chacun des produits actifs et de retarder l'apparition des fluctuations d'efficacité et des mouvements anormaux).

Hyperprolactinémie idiopathique.
Hyperprolactinémie liée à la présence d'un microadénome ou d'un macroadénome hypophysaire, et leurs manifestations cliniques: chez la femme: galactorrhée, oligo- ou aménorrhée, infertilité; chez l'homme: gynécomastie, impuissance.

Traitement de l'acromégalieLorsque les taux circulants d'hormone de croissance (GH) et d’IGF-1 ne sont pas normalisés après chirurgie et/ou radiothérapie ou lorsque la chirurgie et/ou la radiothérapie ne peuvent pas être envisagés.Traitement des symptômes cliniques des tumeurs carcinoïdes.Traitement des adénomes thyréotropes primitifs responsables d’une hyperthyroïdieEn préparation ou en complément de la chirurgie et/ou de la radiothérapie, ou lorsque ces thérapeutiques ne sont pas appropriées.

Période de lactationPrévention ou inhibition de la lactation physiologique en post-partum pour raison médicale.
Le lisuride n’est pas recommandé pour l’inhibition de la lactation en routine ni pour le soulagement de la douleur en post-partum ou de l’engorgement mammaire.

Traitement de l’acromégalie chez les patients pour lesquels la chirurgie est inadaptée ou inefficace, ou pendant la période transitoire précédant la complète efficacité de la radiothérapie .Traitement des patients avec des symptômes associés aux tumeurs endocrines gastro-entéro-pancréatiques fonctionnelles, par exemple les tumeurs carcinoïdes avec signe(s) clinique(s) d'un syndrome carcinoïde .Traitement des patients atteints de tumeurs neuroendocrines avancées de l’intestin moyen ou de localisation primitive inconnue lorsque les sites primitifs ne correspondant pas à l’intestin moyen ont été exclus.Traitement des adénomes thyréotropes : lorsque la sécrétion n’est pas normalisée après chirurgie et/ou radiothérapie ; chez les patients ne relevant pas d’un traitement chirurgical ; chez les patients irradiés, en attente de l’efficacité de la radiothérapie.

Hyperprolactinémie idiopathique.
Hyperprolactinémie liée à la présence d'un microadénome ou d'un macroadénome hypophysaire et leurs manifestations cliniques : chez la femme : galactorrhée, oligo- ou aménorrhée, infertilité ; chez l'homme : gynécomastie, impuissance.



La liste des médicaments pour le traitement de la maladie - E22.1 Hyperprolactinémie:
  • Pharmacopée de la Russie

    Sotex (Fédération de Russie)

    solution injectable (SC) et pour perfusion 0.1 mg/ml;

    Pharm-Sintez (Fédération de Russie)
    Октреотид solution injectable (IV - SC) Pharm-Sintez (Fédération de Russie)

    solution injectable (IV - SC) 50 мкг/ml; 100 мкг/ml;

    GENFA MEDICA (Suisse)

    solution injectable (IV - SC) 500 мкг/ml; 200 мкг/ml; 50 мкг/ml; 100 мкг/ml;

    ZAO "Farmçentr "VILAR" (Fédération de Russie)

    comprimé 4 mg;

  • Pharmacopée française

    ARROW GENERIQUES (FRANCE)

    solution injectable 100 microgrammes;

    solution injectable 200 microgrammes;

    solution injectable 50 microgrammes;

    solution injectable 500 microgrammes;

    HOSPIRA FRANCE (FRANCE)

    solution injectable 100 microgrammes;

    solution injectable 50 microgrammes;

    solution injectable 500 microgrammes;

    FRESENIUS KABI FRANCE (FRANCE)

    solution injectable 100 microgrammes;

    solution injectable 50 microgrammes;

    solution injectable 500 microgrammes;

    SANDOZ (FRANCE)

    comprimé sécable 0,50 mg;

    TEVA SANTE (FRANCE)

    comprimé 0,5 mg;

    PFIZER HOLDING FRANCE (FRANCE)

    comprimé 0,5 mg;

    FERRING (FRANCE)

    comprimé 0,1500 mg;

    comprimé et comprimé 0,0250 mg;

    comprimé 0,0750 mg;


Conditions générales d'utilisation | Contact
L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019