Langue - Français
Русский
 





Z51.4 Soins préparatoires pour traitement ultérieur, non classés ailleurs

Z51 Autres soins médicaux

Z51.0 Séance de radiothérapie

Z51.1 Séance de chimiothérapie pour tumeur

Z51.2 Autres formes de chimiothérapie

Z51.3 Transfusion sanguine, sans mention de diagnostic

Z51.4 Soins préparatoires pour traitement ultérieur, non classés ailleurs

Z51.5 Soins palliatifs

Z51.6 Désensibilisation aux allergènes

Z51.8 Autres formes précisées de soins médicaux

Z51.9 Soin médical, sans précision



Les Substances actives utilisés pour traiter "Z51.4 Soins préparatoires pour traitement ultérieur, non classés ailleurs"

Abciximab est indiqué chez les adultes, en complément de l'administration d'héparine et d'acide acétylsalicylique dans :Intervention coronarienne percutanéePrévention des complications cardiaques ischémiques chez les patients qui font l'objet d'une intervention coronarienne percutanée (angioplastie à ballonnet, athérectomie et pose d'un stent) .Angor instableRéduction à court terme (1 mois) du risque d'infarctus du myocarde chez les patients souffrant d'angor instable réfractaire au traitement médical conventionnel, chez lesquels une intervention coronarienne percutanée est programmée.

est indiqué pour la contraception à long terme chez la femme.
Chaque injection sous-cutanée bloque l’ovulation et offre une contraception pendant au moins 13 semaines (+/- 1 semaine).

Obtention rapide d’un myosis au cours de la chirurgie oculaire.

Traitement des troubles de la sécrétion bronchique, notamment au cours des affections bronchiques aiguës : bronchite aiguë et épisode aigu des bronchopneumopathies chroniques.

Traitement des hyperuricémies symptomatiques primitives ou secondaires (hémopathies, néphropathies, hyperuricémie iatrogène).
Traitement de la goutte : goutte tophacée, crise de goutte récidivante, arthropathie uratique même lorsqu'elle s'accompagne d'hyperuraturie, de lithiase urique ou d'insuffisance rénale.

Prévention des nausées et des vomissements associés à des chimiothérapies anticancéreuses hautement et moyennement émétisantes chez les adultes et les adolescents à partir de 12 ans.
est administré dans le cadre d’un schéma thérapeutique .

Anesthésie locale ou loco-régionale en pratique odonto-stomatologique.Cette spécialité s'emploie en particulier lorsque l'emploi d'un vasoconstricteur est déconseillé.

Pré-anesthésie: protection des manifestations vagales (bradycardie à l'induction).
Bloc auriculo-ventriculaire ou atrio-ventriculaire.

Curarisant non dépolarisant, adjuvant de l'anesthésie permettant l'induction et/ou l’entretien d'une myorelaxation, adaptée à la plupart des interventions chirurgicales y compris la chirurgie pédiatrique, obstétricale ou gériatrique.L’atracurium peut être utilisé comme adjuvant de la sédation en Unité de Soins Intensifs (USI) pour relâcher les muscles striés, faciliter l’intubation trachéale et la ventilation assistée.

USAGE SYSTEMIQUELes indications sont : celles de la corticothérapie générale per os lorsque la voie parentérale est nécessaire en cas d'impossibilité de la voie orale (vomissements, aspiration gastrique, troubles de la conscience) ; Les affections nécessitant un effet thérapeutique rapide.
Allergiques : œdème de Quincke sévère en complément des antihistaminiques ; choc anaphylactique en complément de l'adrénaline.

Traitement symptomatique de la constipation occasionnelle.

Adjuvant de l'anesthésie générale permettant de provoquer le relâchement musculaire et de faciliter l'intubation trachéale au cours des interventions chirurgicales dont la durée excède deux heures ou quand la ventilation contrôlée est poursuivie après l'intervention.

Traitement symptomatique des douleurs, des troubles du transit et de l'inconfort intestinal liés aux troubles fonctionnels intestinaux.

Le bromure de rocuronium est indiqué comme adjuvant de l'anesthésie générale, pour faciliter l'intubation trachéale, assurer la relaxation musculaire et faciliter la ventilation mécanique.

est indiqué comme adjuvant de l’anesthésie générale, pour faciliter l’intubation trachéale et assurer la relaxation musculaire au cours de l’acte chirurgical chez l’adulte, le nouveau-né, le nourrisson, l’enfant et l’adolescent.

Anesthésie loco-régionale lors d'intervention chirurgicale: anesthésie tronculaire, plexique, caudale, péridurale.
Analgésie péridurale: en obstétrique; dans le traitement de la douleur au cours d'algies diverses: néoplasiques, postopératoires, post-traumatiques, artéritiques; dans la préparation à certains gestes thérapeutiques douloureux (kinésithérapie post-opératoire, post-traumatique).

suivi par du cyclophosphamide (BuCy2) est indiqué comme traitement de conditionnement préalable à une greffe conventionnelle de cellules souches hématopoïétiques (CSH) chez l’adulte, lorsque cette association est considérée comme la meilleure option possible.
administré à la suite de fludarabine (FB) est indiqué comme traitement de conditionnement préalable à une greffe de cellules souches hématopoïétiques (CSH) chez l’adulte éligible à un conditionnement à intensité réduite (RIC).

est indiqué pour l'obtention rapide et complète d'un myosis en rapport avec une chirurgie intra-oculaire.Un myosis maximal est généralement obtenu dans les quelques minutes suivant l'application.

Ce médicament est indiqué chez l’adulte dans le traitement des troubles de la sécrétion bronchique, notamment au cours des affections bronchopulmonaires aiguës : bronchite aiguë et épisode aigu des bronchopneumopathies chroniques.Ce médicament est indiqué chez les adultes.

Conséquence de ses propriétés, le traitement des tumeurs du système nerveux central constitue son indication préférentielle.
est utilisé seul ou en association dans le traitement des : tumeurs cérébrales primitives ou secondaires, myélomes multiples, lymphomes hodgkiniens, lymphomes non hodgkiniens, mélanomes.

Intoxications et surdosages médicamenteux, alors que les substances en cause peuvent être présentes dans le tube digestif consécutivement à une prise orale ou en raison d'un métabolisme avec cycle entérohépatique.Le charbon activé ne supprime pas l'intérêt des traitements symptomatiques et spécifiques.

manifestations mineures de l'anxiété chez l’adulte, prémédication à l'anesthésie générale, traitement symptomatique de l'urticaire, chez l'enfant de plus de 3 ans, traitement de deuxième intention des insomnies d'endormissement liées à un état d'hyper-éveil (vigilance accrue liée à des manifestations anxieuses au coucher), après échec des mesures comportementales seules.

Anesthésie locale ou loco-régionale en pratique odonto-stomatologique.Cette spécialité est utilisée, plus particulièrement, lorsque l'emploi d'un vasoconstricteur est déconseillé.

solution injectable est indiquée dans le traitement de courte durée des douleurs modérées à sévères.
Elle peut être également utilisée pour l'analgésie pré et postopératoire.

Traitement symptomatique des affections douloureuses aiguës, notamment des douleurs post-opératoires.

Anesthésie locale d'infiltration et anesthésie de conduction (blocs plexiques et tronculaires).

Chez l’adulteEtats psychotiques aigus.Etats psychotiques chroniques (schizophrénies, délires chroniques non schizophréniques : délires paranoïaques, psychoses hallucinatoires chroniques).Chez l’enfant de plus de 6 ansTroubles graves du comportement de l’enfant avec agitation et agressivité.

Chez l'adulteAdjuvant de l'anesthésie générale pour notamment faciliter l'intubation endotrachéale: pour l’induction en séquence rapide, lors des traitements par électroconvulsivothérapie.Chez l'enfantAdjuvant de l'anesthésie générale pour notamment faciliter l'intubation endotrachéale: pour l’induction en séquence rapide.

RESERVE A L'ENFANTTraitement du reflux gastro-œsophagien pathologique prouvé, après échec des autres traitements, chez le nouveau-né, le nourrisson et l'enfant jusqu'à 36 mois.

Traitement du diabète insipide d'origine centrale pitresso-sensible.
Traitement symptomatique de l'énurésie nocturne chez l'enfant de plus de 6 ans et l'adulte après élimination d'une pathologie organique sous jacente.

est indiqué dans le traitement des patients adultes présentant :
  • Une baisse d'acuité visuelle due à un œdème maculaire diabétique (OMD) chez des patients pseudophaques, ou considérés comme insuffisamment répondeurs à un traitement non corticoïde ou pour lesquels un traitement non corticoïde ne convient pas.
  • Un œdème maculaire suite à une occlusion de la branche veineuse rétinienne (OBVR) ou de la veine centrale de la rétine (OVCR).
  • Une inflammation du segment postérieur de l'œil de type uvéite non infectieuse .

Sédation en USI (Unité de Soins Intensifs) chez l’adulte nécessitant un état de sédation pas plus profond que celui permettant une réponse à un stimulus verbal (correspondant à un score de 0 à -3 sur l’échelle de vigilance-agitation de Richmond (RASS)).

Prévention et traitement du mal des transports.

Adulte Traitement symptomatique à court terme (2-4 semaines) de l’anxiété sévère, invalidante ou qui provoque une détresse extrême chez le patient.
Traitement symptomatique du sevrage alcoolique aigu.

Traitement symptomatique des gastralgies.Traitement d'appoint du météorisme intestinal.

Prévention des nausées et des vomissements aigus induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement émétisante chez l'adulte.

Chez l'adulte Prévention des nausées et vomissements post-opératoires de l'adulte présentant un risque modéré à sévère de NVPO c'est à dire ayant au moins deux facteurs de risque au score simplifié d'APFEL.
Traitement des nausées et vomissements post-opératoires.

Dilution ou dissolution extemporanée de préparations destinées à être administrées par la voie parentérale.

Traitement d’appoint au cours des cures de sevrage éthylique.

Préparation cervicale à certains examens complémentaires gynécologiques (colposcopie, hystéroscopie...) Amélioration de la glaire cervicale dans le cadre d'un traitement d'hypofertilité.

Hypnotique pur à brève durée d'action, l'étomidate peut être utilisé comme : Agent inducteur de l'anesthésie générale, Potentialisateur d'agents anesthésiques gazeux ou volatils, Agent hypnotique unique pour des interventions peu douloureuses de courte durée nécessitant un réveil rapide.

Flumazénil est indiqué dans la réversion partielle ou complète des effets sédatifs des benzodiazépines sur le système nerveux central.
Il peut par conséquent être utilisé en anesthésiologie et en soins intensifs dans les situations suivantes :En anesthésiologie : Neutralisation des effets hypnotiques et sédatifs d’une anesthésie générale induite et/ou maintenue par des benzodiazépines chez des patients hospitalisés ; Réversion d’une sédation par benzodiazépines lors d’interventions à court terme, à but diagnostique et thérapeutique chez des patients en ambulatoire ou hospitalisés ; Réversion des réactions paradoxales dues aux benzodiazépines ; Réversion de la sédation cnsciente induite par les benzodiazépines chezles enfants de plus d’un an.

Les indications sont limitées aux troubles sévères du sommeil dans les cas suivants : insomnie occasionnelle, insomnie transitoire.

Cancer de la prostate avec métastases.

Traitement ou prophylaxie des états de chocs hypovolémiques: Chocs hémorragiques, chocs des brûlés, chocs des grandes déshydratations.
Autres chocs : chocs toxiques, chocs infectieux.

Prévention ou traitement des nausées et des vomissements aiguës induits par les agents cytostatiques (chimiothérapie ou radiothérapie).

Cette héparine est une héparine classique, dite non fractionnée.
Ses indications sont les suivantes : Traitement curatif : des thromboses veineuses profondes constituées et de l'embolie pulmonaire, à la phase aiguë, de l'infarctus du myocarde avec ou sans onde Q et de l'angor instable, à la phase aiguë, des embolies artérielles extracérébrales, de certains cas de coagulopathie.

Traitement glucocorticoïde de substitution au cours de l'insuffisance surrénale : insuffisance surrénale primitive : maladie d'Addison, surrénalectomie, insuffisance surrénale d'origine hypophysaire : syndrome de Sheehan, insuffisances hypophysaires de causes diverses, hyperplasie congénitale des surrénales avec ou sans syndrome de perte de sel (syndrome de Debré-Fibiger).

Elles procèdent de l'activité anti-inflammatoire de l'indométacine, de l'importance des manifestations d'intolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans l'éventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.Elles sont limitées, chez l'adulte (plus de 15 ans), au traitement symptomatique au long cours: des rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante, de certaines arthroses invalidantes et douloureuses.

Leuco-encéphalites subaiguës sclérosantes.

Générales :La Kétamine peut être utilisée : soit comme agent anesthésique unique : particulièrement adapté aux interventions de courte durée, il permet également, grâce à des injections répétées ou à son utilisation en perfusion intraveineuse, d’obtenir une anesthésie prolongée durant plusieurs heures ; soit comme inducteur d’anesthésie avant l’administration d’autres agents anesthésiques ; soit comme potentialisateur d’agents anesthésiques de faible puissance, tel le protoxyde d’azote.Obstétricales :La Kétamine peut être utilisée seule ou en association avec d’autres anesthésiques.

Traitement du cancer de la prostate localement avancé et avancé requérant une suppression androgénique, en relais d’une autre formulation à libération prolongée de l’agoniste de la GnRH.Traitement concomitant et adjuvant à la radiothérapie externe dans le cancer de la prostate localement avancé (stade T3-T4 de la classification TNM ou stade C de la classification AUA).

Le chlorhydrate de lidocaïne est une solution anesthésique locale destinée à l’anesthésie régionale chez les adultes.

Traitement symptomatique des manifestations anxieuses sévères et/ou invalidantes, Prévention et traitement du delirium tremens et des autres manifestations du sevrage alcoolique.

Traitement symptomatique de la constipation chez l'enfant de 6 mois à 8 ans.
Une cause organique devra être écartée par le médecin avant d’initier le traitement, en particulier chez l’enfant de moins de 2 ans.

Traitement curatif des torsades de pointes, Traitement des hypokaliémies aiguës associées à une hypomagnésémie, Apports magnésiens lors de la rééquilibration hydroélectrolytique, Apports magnésiens en nutrition parentérale, Traitement préventif et curatif de la crise d'éclampsie.

est indiqué dans le traitement palliatif des carcinomes du sein.
ne peut remplacer un traitement chirurgical, radiothérapique ou chimiothérapique dans le cas où celui-ci est indiqué.

Prévention de la toxicité urétrale, notamment de la cystite hémorragique, de la microhématurie et de la macrohématurie chez les patients traités par oxazaphosphorines (par exemple, ifosfamide, cyclophosphamide ou trofosfamide), à des doses considérées comme urotoxiques, particulièrement pour les patients jugés à risque en raison d'une irradiation pelvienne antérieure, d'une cystite avant le traitement par oxazaphosphorine ou d'antécédents de maladies du tractus urinaire.

Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la méthylènecycline.
Elles tiennent compte à la fois de la situation de cet antibiotique dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles et des connaissances actualisées sur la sensibilité des espèces bactériennes, notamment dans le domaine des affections bucco-dentaires.

Maladie de Horton, lupus, vascularites.
Affections neurologiques : œdèmes cérébraux dans le cadre de tumeurs cérébrales, en pré-opératoires pendant 2 à 3 jours, toxoplasmose cérébrale en début de traitement, lymphomes cérébraux en durée limitée en cas de réponse ou en traitement prolongé en l'absence de réponse.

Population adulte est indiqué chez l’adulte dans : la prévention des nausées et vomissements retardés induits par les antimitotiques la prévention des nausées et vomissements induits par une radiothérapie.

est un hypnotique et un sédatif à action rapide dont les indications sont :Chez l'adulte SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
ANESTHESIE : Prémédication avant l'induction de l'anesthésie.

Le mivacurium est un curarisant non dépolarisant très sélectif, de courte durée d'action et ayant une activité rapidement réversible.Le mivacurium est indiqué comme adjuvant de l'anesthésie générale pour relâcher les muscles striés, faciliter l'intubation trachéale et la ventilation artificielle chez l’adulte, l’enfant et le nourrisson âgé de 2 mois et plus.

Douleurs intenses ou rebelles aux antalgiques de niveau plus faible, en particulier douleurs d’origine cancéreuse.

Cancer de la prostate métastasé en co-prescription avec la castration chirurgicale ou chimique, l’efficacité s’observant chez les patients non traités antérieurement (moins de 10% de réponses lorsqu’une première thérapeutique hormonale a été tentée et s’est avérée inefficace ou dépassée).

Les indications sont limitées aux troubles sévères du sommeil dans les cas suivants : insomnie occasionnelle, insomnie transitoire.

Prévention et traitement des nausées et vomissements aigus induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement à hautement émétisante et la radiothérapie hautement émétisante chez l'adulte.Traitement des nausées et vomissements post-opératoires chez l'adulte.

Traitement de l'insuffisance pancréatique exocrine de l'adulte et de l'enfant au cours : de la mucoviscidose ; de la pancréatite chronique documentée (notamment par l'existence de calcifications pancréatiques), en présence d'une stéatorrhée > 6 g/24 h ; des résections pancréatiques céphaliques ou totales.

Les indications thérapeutiques sont limitées à celles d'un spasmolytique musculotrope.

Traitement à court terme de la constipation fonctionnelle.
est indiqué chez l'adulte et chez l'enfant à partir de 10 ans.

Anesthésie intrathécale chez l’adulte avant intervention chirurgicale de courte durée .

Traitement symptomatique des manifestations allergiques diverses : rhinite (saisonnière ou perannuelle), conjonctivite, urticaire.Insomnies occasionnelles,Insomnies transitoires.

Propofol est un anesthésique général intraveineux à courte durée d'action, destiné aux indications suivantes : induction et entretien de l'anesthésie générale chez l'adulte et l'enfant de plus de 1 mois ; sédation pour des procédures diagnostiques et chirurgicales, seul ou en combinaison avec une anesthésie locale ou régionale chez l'adulte et l'enfant de plus de 1 mois ; sédation de patients ventilés de plus de 16 ans en unité de soins intensifs.

Hyperthyroïdies.

Traitement de la progression métastatique des cancers colorectaux chez des malades n’ayant pas reçu de fluoropyrimidine dans cette situation.

est indiqué chez les adultes et chez les enfants de plus de 15 kg.Traitement du reflux gastro-œsophagien, y compris les œsophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-œsophagien.

Le rémifentanil est indiqué comme agent analgésique pendant l’induction et/ou l’entretien de l’anesthésie générale.Le rémifentanil est indiqué pour l’analgésie des patients âgés de 18 ans et plus ventilés en Unité de Soins Intensifs.

Traditionnellement utilisé comme purgatif.

Adulte et enfant de plus de 12 ans Anesthésie chirurgicale: Bloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes.
Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).

Traitement symptomatique des ballonnements abdominaux (flatulences) chez l’adulte et l’adolescent (à partir de 15 ans).

Traitement de la narcolepsie chez les patients adultes présentant une cataplexie.

  • Décurarisation chez l'adulte après bloc neuromusculaire induit par le rocuronium ou le vécuronium.
  • Population pédiatrique : le sugammadex est recommandé uniquement pour la décurarisation en routine après un bloc neuromusculaire induit par le rocuronium chez l'enfant et l'adolescent âgés de 2 à 17 ans.

Diarrhée aiguë présumée d'origine bactérienne en l'absence de suspicion de phénomènes invasifs (altération de l'état général, fièvre, signes toxi-infectieux.
.

Neutralisation instantanée de l'action anticoagulante de l'héparine.

Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques du thiamphénicol et tiennent compte de la situation de cet antibiotique dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.Elles sont limitées à : certaines infections aiguës des voies respiratoires à germes résistants aux autres antibiotiques, certaines infections digestives telles que typhoïde et autres salmonelloses, certaines infections hépatobiliaires telles que cholécystites aiguës, urétrites gonococciques, urétrites non gonococciques à germes résistants aux autres antibiotiques, méningites à hémophiles, infections à germes anaérobies résistants aux autres antibiotiques.Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Induction et entretien de l'anesthésie générale intraveineuse (seul ou en association).

Traitement symptomatique: des douleurs liées aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires, des douleurs des troubles du transit et de l'inconfort intestinal liés aux troubles fonctionnels intestinaux.

est indiqué pour le traitement du cancer avancé de la prostate.

Prévention et traitement des nausées et vomissements retardés induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement à hautement émétisante chez l'adulte.

Traitement d'appoint des lésions d'irritation et de sécheresse cutanée.



La liste des médicaments pour le traitement de la maladie - Z51.4 Soins préparatoires pour traitement ultérieur, non classés ailleurs:

Conditions générales d'utilisation | Contact
L'accès aux informations contenues dans ce Site est ouvert à tous les professionnels de santé.
Les informations données sur le site le sont à titre purement informatif.
Toutefois l'utilisateur exploite les données du site Medzai.net sous sa seule responsabilité : ces informations ne sauraient être utilisées sans vérification préalable par le l’internaute et Medzai.net ne pourra être tenue pour responsable des conséquences directes ou indirectes pouvant résulter de l'utilisation, la consultation et l'interprétation des informations fournies.

Repertoire des medicaments - Medzai.net, © 2016-2019